Un seul Français reconduit en Rookies Cup pour 2015



Alors que dans deux semaines les sélections de la Rookies Cup 2015 débuteront, les dirigeants de la compétition ont annoncé aux pilotes du plateau actuel si une place leur sera automatiquement réservée ou non. Et malheureusement, le tri a fait des dégâts au sein des représentants tricolores.

Enzo Boulom qui participait à sa première année dans ce championnat est le seul à être reconduit l’année prochaine. Avec une sixième place comme meilleur résultat, le numéro 99 à prouver qu’il était capable de jouer aux avant-postes et tentera d’y être plus régulièrement l’an prochain.

 » Je suis tout à fait ravi de cette reconduction. C’est quelque chose d’inouï car c’est ce que je pouvais espérer de mieux. Je vais trouver l’intersaison très longue, d’autant plus que j’étais sur une belle progression. Je remercie toute l’équipe de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, pour l’attention qu’ils m’ont portée et les conseils qu’ils m’ont donné. »

Il était le mieux classé des français en quinzième position du classement général, avec un point d’avance sur Corentin Perolari qui jouait quant à lui sa seconde chance dans la catégorie.
Malgré une sixième place à Assen et une belle quatrième place lors de la dernière manche en Aragon, l’ex protégé du duo Zarco-Fellon n’a pas réussi à convaincre les organisateurs et devra trouver refuge ailleurs. 

Simon Danilo aussi utilisé son deuxième joker, bien que sa première saison ait été prématurément stoppée après une grosse chute l’ayant écarté des pistes pendant un an et demi. Avec une quatrième place comme meilleure performance en 2012 et une neuvième en 2014, le Lillois n’a pas réussi à revenir à son meilleur niveau.
« Je remercie la Red Bull MotoGP Rookies Cup de m’avoir donné l’opportunité de refaire une année après ce qui m’est arrivé. Maintenant j’ai besoin d’autre chose. J’ai besoin d’être entouré d’une structure technique pour me sentir en confiance sur la moto et exprimer mon vrai potentiel, et non pas être livré à moi-même pour les réglages. »  Ainsi, Simon Danilo espère rebondir dans une bonne équipe au sein du championnat espagnol, devenu Européen l’an dernier.

Quant à Lyvann Luchel, il termine le championnat en vingt-deuxième position et ne sera pas non plus retenu dans la cuvée 2015 des pilotes Red Bull. La marche était trop haute entre les petites cylindrées espagnoles et la Moto3 de la Rookies Cup, mais le Martiniquais aura vécu une année durant laquelle il aura pris beaucoup d’expérience et côtoyer ses idoles.

Il y a de fortes chances pour que nous retrouvons tout ce beau monde en CEV, l’autre championnat par lequel passer pour espérer intégrer le championnat du monde.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de