Rookies Cup, Aragon : Jorge Martin assure le titre, puis la victoire !

Ayant dominé la huitième édition de la Red Bull Rookies dès le début de l’année, Jorge Martin n’avait plus qu’à assurer les deux dernières courses sur ses terres pour prendre la succession de Karel Hanika.

Partant de la pole position, c’est exactement ce qu’il a su faire… tout en terminant quatrième d’une bataille à sept pour le podium de la première manche. Un résultat qu’un bon nombre de ses adversaires serait ravi d’obtenir.

« J’ai pensé au championnat » a admis l’Espagnol. « Bien sûr je voulais gagner et j’ai essayé de le faire jusqu’à la fin mais les autres gars étaient très rapide. Dans le dernier tour il n’y avait aucune chance de victoire sans prendre de risque. Maintenant je suis champion et je peux penser à la victoire pour la seconde course. »

C’est son plus proche rival au championnat, Joan Mir, espagnol lui aussi, qui prend la victoire pour onze millièmes devant Stefano Manzi et Fabio Di Giannantonio.

Alors qu’il est l’unique français reconduit l’an prochain, Enzo Boulom a également était le seul à marquer des points lors de la première manche, terminant quatorzième. Corentin Perolari, Simon Danilo et Lyvann Luchel terminent de la dix-huitième à la vingtième position.

Celui qui vient de signer avec Aspar pour rouler en tant que pilote officiel Mahindra, avait annoncé qu’il irait chercher la victoire lors de la seconde manche et une fois encore, son plan a parfaitement fonctionné malgré une météo capricieuse.
C’est Marc Garcia qui prend le meilleur départ alors qu’il partait de la troisième ligne. Il faudra dix tours à Jorge Martin pour revenir sur son jeune compatriote et le doubler pour finalement le distancer de plus de sept secondes et s’adjuger la victoire. C’est Bradley Ray qui complète le podium, devant le français Corentin Perolari qui réalise alors un baroud d’honneur puisqu’il s’agissait malheureusement de sa dernière course dans ce championnat.

« J’ai fait un très bon départ et j’ai passé quelques gars dès le premier virage. Je me sentais vraiment bien sur la moto, j’avais un bon rythme et un bon feeling avec la moto. Je voulais le podium, mais à la fin, Brad (ndlr : Ray) était tout simplement trop rapide, mais quoi qu’il en soit c’était de loin ma meilleure course de l’année. »

Tous les français ont su rester sur leurs roues et ainsi, Enzo Boulom termine onzième devant Simon Danilo douzième et Lyvann Luchel quatorzième. C’est la première fois de l’année que tous les pilotes français terminent dans les points.

Cette huitième saison de la Red Bull Rookies Cup a vu naître de nouveaux espoirs comme l’ont été Enea Bastiannini où Karel Hanika sur lesquels nous reviendrons prochainement. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de