Et si, l'an prochain, on avait deux Français en MotoGP ?

Avec l’heureuse confirmation d’un Loris Baz qui a enfin trouvé sa place en MotoGP, nous sommes assurés d’avoir un Français parmi l’élite en 2015. Un soulagement, certes, mais il est le sort d’un autre tricolore encore à régler. Celui d’un Mike Di Meglio qui n’est pas condamné à la sortie parce que l’un de ses compatriotes est annoncé. Mieux, la tendance voudrait que le champion du monde 125 version 2008 reste là où il est. Alors, deux Gaulois sur la grille de départ l’an prochain ? Oui, c’est possible.

Chez Avintia Racing, on réfléchit sur celui qui sera l’équipier d’un Hector Barbera qui a retrouvé la flamme en même temps qu’il mettait le feu avec sa Ducati. Au sens propre comme au figuré d’ailleurs, ainsi qu’il l’a démontré lors d’un dernier Grand Prix d’Aragon prélude à la saison prochaine. Car, en 2015, les hommes de Raul Romero seront dotés de Desmosedici équipées de la centrale électronique standard.

Alors qui à côté de « Barberix »? Un Gaulois sonnerait bien. Il est déjà dans les murs, du nom de Mike Di Meglio qui a vu les menaces Petrucci et Laverty s’effacer. Non seulement le ciel ne lui est pas tombé sur la tête, mais il aurait tendance à se dégager, à moins d’une surprise de dernière minute venue du Moto2. Le patron semble ainsi se décider à reconduire sa paire actuelle pour l’an prochain. C’est tout le mal qu’on souhaite au Toulousain.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: speedweek


Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de