Pour Jorge Lorenzo tout est d'abord une question de confiance

La confiance et Jorge Lorenzo ont eu comme un différend lors de la première partie de cette saison de MotoGP. Une période plutôt marquée par le doute et les vieux démons, la hantise du déclin et l’impuissance face à l’insolente réussite et domination d’un Marc Marquez comme touché par la grâce divine. Alors le Majorquin a dû se reconstruire patiemment. Dernièrement, à Aragon, il a pu enfin entrevoir la lumière en tirant profit de circonstances de course qui ont tourné en sa faveur. De quoi retrouver cette fameuse confiance qui guide les choix de « Por Fuera ».

Un paramètre incontournable pour le double champion du monde qui s’est confié sur la chaîne Sky lors d’une interview. C’est d’ailleurs à l’aune de celui-ci qu’il s’est définitivement décidé pour un nouveau bail chez Yamaha. Finis les malentendus du début d’année sur les essais refusés sur la M1 version Open, oubliées les bévues et biffé le fait que le HRC ne lui ait pas montré le moindre intérêt. Non, si l’Espagnol reste là où il est, c’est parce qu’il y a un lien particulier qui l’unit à son équipe : « Je pense que n’importe quel pilote serait curieux d’essayer les autres motos, surtout si elles sont plus rapides ou plus compétitives » explique l’équipier de valentino Rossi. « Mais dans la vie, je crois beaucoup en la confiance et quand des gens vous font confiance, vous devez le leur rendre. »

Puis il poursuit : « J’ai eu l’opportunité de changer de moto en 2009 puis en 2012 mais j’ai décidé de rester, pour la confiance que j’avais, pour l’offre financière qu’on m’avait faite et parce que la moto était très compétitive, ce qui était le plus important parce que nous sommes là pour gagner, du côté de Yamaha comme du mien. Mais en dehors de ces aspects, il y a aussi le facteur humain, le fait d’être à l’aise avec le team, d’avoir la confiance dont nous avons parlée, ce qui est très important et m’a toujours poussé à choisir Yamaha. J’espère rester chez Yamaha pour toujours, ce serait beau de dire que je n’ai jamais changé de team en MotoGP. Peu de pilotes peuvent le faire. »

Voilà, c’est dit. Jorge Lorenzo veut finir sa carrière chez Yamaha, une idée qu’il nous avait déjà distillée il n’y a pas si longtemps et qui est revenue au goût du jour. Un bonheur pour l’écurie frappée des trois diapasons car, jusqu’en 2016, leur binôme sera à l’unisson : « je pense que Vale et moi formons une excellente équipe grâce à notre talent et à nos performances mais aussi grâce à notre expérience, qui nous aide à donner le feedback dont Yamaha a besoin pour améliorer la moto. »

Il faudra bien cette union sacrée pour contrer une armada HRC commandée par un surdoué. Et ce d’autant plus qu’avec Jack Miller ou encore Enea Bastianini, Honda prépare déjà l’après 2016. Une échéance aussi regardée de près par celui qui ronge son frein chez Tech3, soit Pol Espargaro.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: motogp.com


 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de