Moto2 : Pour un duel au soleil… levant

Esteve Rabat, leader du championnat Moto2 depuis le début de la saison, possède 33 points d’avance sur Mika Kallio. Autrement dit, impossible pour l’Espagnol de se mettre hors de portée de son coéquipier à l’occasion du GP du Japon qui aura lieu ce week-end. Cela étant, l’équipe Marc VDS pourrait être assurée du titre pilote dès la fin de l’épreuve de Motegi.

En Moto2, deux hommes auront tout particulièrement la pression en arrivant sur le complexe de Motegi ce week-end, Mika Kallio et son team-manager, Michael Bartholemy. Revenu à 7 points de Tito Rabat en s’imposant à Indianapolis, Mika Kallio n’a fait que perdre du terrain sur son rival pour le titre lors des 4 courses suivantes. Le déficit du Finlandais s’établit désormais à 33 points. S’il veut conserver des chances crédibles de jouer la couronne, Kallio doit absolument réagir car en cas contraire, il pourrait perdre toute possibilité en Australie.

Pour Michael Bartholemy, la fin de semaine pourrait rimer avec soulagement total. Depuis le début de la saison, le responsable de l’équipe belge était soumis à un « problème de riche » en devant régulièrement insister auprès de ses 2 pilotes pour que le duel Rabat/Kallio ne tourne pas au vinaigre. Si l’écart entre ses 2 représentants s’est sensiblement accru ces dernières semaines, la tension était restée vive. Le soulagement pourrait venir si Rabat parvenait à inscrire un point de plus que Maverick Vinales. 3ème du classement provisoire avec 74 points de retard sur l’homme de tête, le futur pilote Suzuki serait alors exclu de la course au titre. Ne resteraient plus en lice pour la couronne Moto2 que Tito lui-même et Mika Kallio.

Coté tricolore, on surveillera la quête d’un 3ème podium consécutif de Johann Zarco sur un circuit qui avait vu le Français faire retentir la Marseillaise pour la première (et pour le moment unique) fois de sa carrière. 3ème à Misano et en Aragon, le pilote Caterham n’excluait pas de renouveler l’expérience lors de l’interview qu’il nous avait après la dernière épreuve en date (voir ici). Actuellement 6ème, à 12 points de Tom Luthi, Zarco pourrait également revenir dans le top 5 du championnat. Quand bien même il resterait loin de son objectif initial pour l’année 2014, il s’agirait là du meilleur moyen de préparer 2015…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de