Motegi, conf. de presse pré-Grand Prix : Jorge Lorenzo

Comme avant chaque épreuve, les acteurs du MotoGP étaient conviés à répondre aux questions de la presse avant que ne débutent les premiers essais du week-end. Présents pour cette conférence, Marc Marquez, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Aleix Espargaro, Hiroshi Aoyama et Maverick Vinales.  Vainqueur pour la première fois cette saison en Aragon, Jorge Lorenzo est revenu sur les talons de Dani Pedrosa et Valentino Rossi pour leur disputer la 2ème place du championnat. Le Majorquin est monté 4 fois sur le podium à Motegi, et sur la plus haute marche à 2 reprises. Le pilote Yamaha s’était d’ailleurs imposé ici-même l’an passé.

Jorge, vous avez gagné la dernière épreuve en Aragon, vous avez remporté le GP du Japon ici l’an passé, vous devez être confiant pour aborder ce rendez-vous ?

Jorge Lorenzo : « Oui, pour la première fois depuis longtemps, je suis dans une situation favorable. Je suis le pilote qui a inscrit le plus de points dans la 2ème moitié de la saison, ce qui signifie que nous sommes revenus au niveau de compétitivité que nous avions l’an passé. La course en Aragon a été fantastique car on pensait finir derrière les Honda, on s’attendait à perdre des points sur la 2ème place et devoir nous battre avec Valentino. Finalement, nous avons gagné la course, Dani et Valentino ont commis des erreurs ce qui nous rapproche de la 2ème place du championnat. Honnêtement, la première place est hors d’atteinte, Marc sera champion tôt ou tard. Mais notre but est de gagner des courses pour finir dans les 2 premiers du classement final ».

Motegi  est un circuit qui vous réussit : vous avez 2 victoires ici et notamment une l’an passé après une belle bagarre avec Marc ?

Jorge Lorenzo : « Oui, l’an passé, cela avait fantastique pour nous ici, cela avait été une des victoires les plus mémorables de la saison car s’imposer dans l’antre de son adversaire offre toujours un plaisir énorme, surtout face à des pilotes comme Dani et Marc. Nous nous étions battus au niveau du chronomètre car nous n’avions pas échangé nos places mais cela avait été une course très disputée, très équilibrée. Il n’y a que dans le dernier tour que j’avais pu creuser un léger écart et remporter la course mais cela avait été très difficile ».

Vous avez beaucoup souffert en début de saison et votre pilotage est revenu à son plus haut niveau depuis longtemps ?

Jorge Lorenzo : « Le début de saison a été très compliqué, particulièrement les 2 premières courses avec ces 2 énormes erreurs. Je n’ai chuté qu’une fois en course cette saison, mais c’était au moment le plus important, lors de la première course. Depuis, petit-à-petit, tout va de mieux en mieux pour nous. Techniquement, physiquement, tout a évolué et nous sommes devenus beaucoup plus compétitifs. Physiquement, je pense même être mieux que l’an passé, et mon niveau de pilotage est comparable, donc dans l’ensemble, tout va très bien ».

Marc Marquez dit qu’il va attaquer durant cette course comme sur toutes les autres malgré le fait qu’il puisse décrocher le titre ici. Que feriez-vous à sa place ?

Jorge Lorenzo : « Si j’étais lui, je ne sais pas comment je m’y prendrais, car je n’ai jamais eu à gérer un écart aussi grand au championnat. Personnellement, j’essaye de toujours piloter de la même manière, d’atteindre mes limites mais sans jamais les dépasser. Honnêtement, quand vous avez une telle avance, vous avez beaucoup moins de pression que si vous disposez de 10 ou 15 points d’avance. Donc je ne pense pas qu’il sera si nerveux que ça ».

Vous avez critiqué l’aérodynamique de votre casque et de votre combinaison en Aragon. Vos équipementiers vous ont-ils apporté de nouvelles pièces ?

Jorge Lorenzo : « Je n’ai pas critiqué, j’ai juste dit que nous travaillé pour améliorer l’aérodynamique. Je suis très content de ma marque de combinaison et ma marque de casque, il faut juste continuer de travailler pour progresser, comme nous le faisons à propos des motos et comme je le fais avec mon pilotage »

Rossi a eu un gros accident en Aragon à cause de l’ «astroturf ». Il a beaucoup été question depuis des années de trouver une autre solution, et j’imagine que cela sera évoqué lors de la commission de sécurité. Que pensez-vous de le retirer et de la remplacer par un autre revêtement, de l’asphalte par exemple ?

Jorge Lorenzo : « Pour les entrées de virage, je pense que c’est inutile. Mais comme l’a dit Marc, c’est difficile de le supprimer en sortie de virage car même si cela serait plus sécurisant, en essayant de rouler de plus en plus vite, on prend de plus en plus d’espace sur la piste et si vous enlevez ce gazon artificiel, vous allez avoir plus de pilotes qui vont sortir de la piste. Je suis certain qu’ils vont trouver une solution comme par exemple mettre des vibreurs plus hauts, ce qui vous ferait perdre plus de temps pour revenir en piste si vous en sortez. On peut envisager ce genre de solutions à l’avenir ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store