Marc Marquez explique sa chute et ses problèmes.

7 minutes après le début de la première séance d’essais libres, Marc Marquez a chuté dans le gravier. Seule sa caméra embarquée a alors montré des images de la chute et il était difficile d’en comprendre les raisons.

Le champion du monde en titre les a expliquées devant la caméra de MotoGP.com.

Marc, démarrage malchanceux aujourd’hui. Cela ressemblait à un problème de surchauffe des freins. Etait-ce le problème?

Marc Marquez: « plus ou moins. C’était un gros problème mais le problème était que j’ai eu un gros guidonnage dans la ligne droite, et quand je suis arrivé au point de freinage, je n’étais pas rapide, j’avais déjà freiné plus tôt car je m’y attendais un peu, mais je n’avais plus de freins (ndlr: le guidonnage a tendance à repousser les plaquettes dans les étriers). J’ai alors essayé de pomper une, deux, trois fois, pour faire revenir les freins, mais c’était trop tard et comme j’arrivais dans le mur, j’ai couché la moto. Après tout, il vaut mieux que cela arrive durant les essais que durant la course. »   

En terme de pneus, sur ce circuit à gros freinages, as-tu fait ton choix pour le pneu avant, as-tu essayé le pneu dur?

Marc Marquez: « Non, pour le moment, j’ai seulement essayé le 33, le Medium, et je le trouve ok. Peut-être que demain, j’essaierai le Hard, mais aujourd’hui nous nous sommes concentrés davantage sur les réglages de la moto car, pour le moment, je ne sens pas la moto très facile, mais, de toute façon, la façon positive est que sommes vendredi et que nos avons tout samedi devant nous. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store

Facebook