Pol Espargaro pense avant tout à se débarrasser de la Ducati de Iannone

L’an dernier, il connaissait la joie de ceindre une couronne mondiale sur un tracé du Motegi qui concrétisait ses efforts en Moto2. Un circuit que Pol Espargaro considère donc avec sympathie, au point que pour sa première apparition dessus avec une MotoGP, il s’est permis d’entrer parmi les trois premiers de la feuille des temps de la troisième séance d’essais libres. De quoi augurer de belles choses pour les qualifications où la deuxième ligne était l’objectif. Raté, ce sera la troisième, avec une septième place cependant intéressante pour la suite des événements. A une seule condition cependant…

Et celle-ci est clairement annoncée par l’équipier d’un Bradley Smith dixième : « partir septième n’est pas si mal, même si j’espérais mieux. Mais j’ai fait plusieurs petites erreurs lors de mon tour le plus rapide et c’était une séance très serrée. Il faudra que je réussisse un très bon départ car le plus important demain sera de dépasser Iannone dès le premier tour. Ce sera vital car la Ducati est difficile à dépasser car elle freine bien et accélère fort. » Connaissant le caractère de l’Italien qui ne doit sa sixième place que pour 13 millièmes sur le pilote Tech3, voilà qui promet une entame de course jouissive.

Mais il faudra aller au charbon, car la suite du plan du frère d’Aleix en dépend : « mon objectif sera ensuite de suivre les leaders d’entrée pour me concentrer sur leurs trajectoires. Même si je suis déjà convaincu de notre niveau pour la course à domicile de Yamaha. ». Le meilleur classement en course cette année pour ce débutant en MotoGP est une quatrième place conquise en France. Il était alors parti du deuxième plot de la grille de départ.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de