Motegi, conf. de presse post-course : Jorge Lorenzo

Le typhon a menaçant la 15ème épreuve de la saison a épargné la compétition, mais Jorge Lorenzo a balayé tous les espoirs de ses adversaires pour s’adjuger une 2ème victoire consécutive après Aragon, un 2ème succès consécutif également sur le circuit de développement de Honda. Par ce fait, le Majorquin n’a pas pu empêcher le couronnement de Marc Marquez, mais il est encore rapproché du duo Rossi-Pedrosa avec lesquels il si disputera le titre de vice-champion 2014. Voici les propos que le pilote Yamaha a tenu lors de la conférence de presse d’après-course.

Jorge, ce fut une course proche de la perfection vous concernant, une fois que vous avez pris la tête, votre victoire ne faisait plus aucun doute, même si Marc et Valentino vous ont mis la pression ?

Jorge Lorenzo : « Cela a été une course très difficile, je crois que cela a été la course la plus intense de par le rythme et les performances des 4 premiers car aucun de nous n’acceptait de finir derrière l’autre. Marc voulait finir au minimum second pour assurer le titre, Valentino ne voulait pas perdre davantage de points par rapport à moi et évidemment Dani ne voulait rester derrière, donc chacun de nous a attaqué très fort. Valentino a été très rapide lors des 2 premiers tours mais ensuite il a un peu ralenti et j’ai pu le rattraper. J’ai choisi de le dépasser rapidement car je me doutais que Marc pourrait hausser le rythme et j’ai pensé que Valentino pourrait le retenir un peu. J’ai attaqué au maximum pour tenter de creuser un écart et j’y suis parvenu. Je suis très heureux encore une fois dans l’antre de notre adversaire, on est tous très contents ».

C’est votre 2ème victoire consécutive, la première en Aragon est intervenue dans un contexte très différent mais cette fois, ce fut une démonstration ?

Jorge Lorenzo : « En Aragon, nous avons connu beaucoup de soucis durant tout le week-end, en particulier avec le pneu dur arrière, nous n’étions pas suffisamment compétitifs. Nous avons amélioré notre rythme en course, essentiellement au niveau de mon pilotage, et surtout les pilotes Honda n’ont pas été aussi rapides que lors des essais ce qui nous a aidé un peu. Puis la pluie est venue et ils ont commis une erreur, mais ce fut une victoire inattendue. Ici, nous visions la victoire, sans doute pas avec un tel écart dès la mi-course surtout que je savais qu’il me serait très difficile de dépasser 4 pilotes durant les premiers tours. Finalement, tout s’est passé plus ou moins comme je le voulais, donc je suis ravi ».

Et puis il y a cette bagarre incroyable pour la 2ème place du championnat avec Valentino, Dani et vous-même ?

Jorge Lorenzo : « Maintenant Marc est champion, plus aucun de nous ne peut aller chercher ce titre, la lutte ne concerne plus que la 2ème place. Je crois que nous sommes 3 ou 4 pilotes encore plus proches en termes de niveau que l’an passé, quel que soit le circuit, cela va nous donner une bagarre intéressante, ce sera très serré. Celui qui sera régulièrement le plus rapide, mais également celui qui fera le moins d’erreur sera probablement vice-champion ».

Quel regard portez-vous sur la saison réalisée par Marc ?

Jorge Lorenzo : « Presque parfaite. Il n’y a que son erreur en Aragon et sa faute à Misano qui le prive de la saison parfaite mais sur tous les autres circuits, il a évolué à un niveau très élevé, très agressif mais aussi très régulier, en évitant les chutes dont il avait été victime lors de la première partie de saison l’an passé. Il avait remporté le titre en tant que débutant l’an passé, ce qui n’avait jamais été fait, mais il avait en partie profité des blessures de Dani et de moi-même. Cette fois il s’est montré le meilleur dans l’ensemble et avec un gros écart, il mérite totalement son titre ».

A quel point regrettez-vous cette première moitié de saison si difficile pour vous ?

Jorge Lorenzo : « Je ne regrette jamais ce que j’ai fait dans la vie car on ne peut pas changer le passé. Vous ne pouvez que retenir les leçons pour rendre les choses différentes de celles du passé. Je n’étais pas prêt physiquement car je n’avais pas bien préparé l’intersaison, mais la moto n’était pas aussi performante qu’elle ne l’est aujourd’hui, les pneus étaient différents. Tout cela associé a compliqué notre début de saison. Ajouté à cela mes 2 grosses erreurs lors des 2 premières courses, cela nous a conduit au désastre. Mais petit à petit, j’ai commencé à me sentir mieux physiquement, mentalement, à mieux piloter et je suis très content de mon niveau actuel et du niveau de la moto. Les ingénieurs de chez Yamaha continuent de travailler aussi bien qu’ils l’ont fait durant les dernières courses et cela devrait nous donner de meilleures chances pour la saison 2015 ».

En quels termes pourriez-vous comparer le pilotage de Marc au votre ?

Jorge Lorenzo : « Je crois que nous avons un style de pilotage totalement différent. Avec Valentino, nos styles sont plus proches même s’il freine un peu plus tard et plus fort que moi, mais cela vient aussi de nos réglages qui sont un peu différents, il a plus de vitesse de passage en courbe, mais au final cela reste de petites différences. Avec Marc, nos styles sont totalement différents. Je sacrifie davantage l’entrée des virages pour conserver plus de vitesse en courbe, je suis peut-être un peu plus précis que lui sur mes freinages. Cela n’empêche que Marc est très rapide, très agressif, très fort en duel donc il est très difficile à battre. Il faut dire que nos machines sont différentes donc cela revient à comparer Kevin Schwantz à Eddie Lawson, ils avaient des pilotages très différents, des machines très différentes. Lequel est le meilleur, seul le temps peut le dire ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de