Valentino Rossi redoute à présent plus Lorenzo que Pedrosa

Au plus profond de lui-même, Valentino Rossi espérait sans doute s’être enfin débarrassé de la pression de Jorge Lorenzo dans la gestion de son championnat. Virevoltant comme au plus beau des premiers jours avec une Yamaha redevenue complice, le « Doctor » acceptait la domination d’un intouchable Marc Marquez tout en montrant à Dani Pedrosa que son indulgence avait des limites. Puis son équipier s’est réveillé et le voilà revenu comme un boulet pour le gain d’un accessit auquel il tient : la place de dauphin.

Depuis la rentrée « Por Fuera » a fondu sur ses proies, et il va falloir à présent faire avec. Encore tenu en respect pour trois points, il n’en demeure pas moins que la dynamique est de son côté si bien que, clairement, ce n’est plus Pedrosa qui l’inquiète. Mais bien le Majorquin : « je suis en lutte avec Dani et Jorge pour la place de second au championnat et je dois dire que c’est bien Jorge que je redoute le plus. Il est tellement rapide que nous devons donner tout ce que l’on a. J’adore Phillip Island de même que Sepang, mais trois Grands Prix qui s’enchaînent, c’est toujours difficile si bien qu’il était primordial de bien les aborder. » Ce qu’il a fait avec une troisième place au Japon le week-end dernier.

« Ce podium au Motegi a été important » diagnostique d’ailleurs le « Doctor », « surtout parce que l’on a bien roulé en course en restant dans le sillage de Marquez et de Jorge. On a tenu un gros rythme et ma moto a très bien fonctionné. J’aime beaucoup l’Australie et je veux y faire une belle course car la majorité de mon équipe est composée d’Australiens. Je veux montrer sur le podium et essayer de gagner une nouvelle fois. On travaille bien, la Yamaha se comporte toujours bien là-bas, alors je pense qu’on pourrait y connaître une belle bataille. »

Le vainqueur de Maasno cette saison s’est imposé cinq fois de rang, de 2001 à 2005, en Australie. Il avait fini deuxième à Phillip Island en 2008 et 2009, et troisième en 2000, 2006, 2007, 2010 et 2013. Par ailleurs, Vale deviendra, ce week-end, le premier pilote de l’histoire à atteindre un total de 250 Grands Prix dans la catégorie reine.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de