Phillip Island, Moto3, FP2 : Miller sort du bois.

Si la température ambiante n’a pas progressé depuis ce matin, celle de la piste, à 36°, pourrait induire un changement d’adhérence pour cette seconde session des Moto3. En mieux ou en moins bien, on le saura vite.

La séance débute toutefois par les chutes de John Mc Phee, gros highside au virage #11, qui est évacué sur une civière, et de Matteo Ferrari qui, sonné, reste au sol au même endroit.
Cela nous rappelle malheureusement la séance précédente, la FP1 des Moto2.

En tête, Alex Marquez réalise un 1.37.529 mais c’est encore une fois Danny Kent qui clôture le mieux ce premier run, en 1.37.317, soit 4 dixièmes plus lentement qu’en FP1.
Alexis Masbou a réglé ses problèmes d’embrayage et, malgré son doigt fracturé, pointe dans le Top10, peu avant de chuter sans gravité mais en abîmant sa moto au virage #4.

A propos d’embrayage, c’est cette fois au tour d’Alex Rins de passer par la case « changement de disques ».,
A 15 minutes de la fin de séance, on note l’absence de Jack Miller dans le Top10, à l’inverse d’Alessandro Tonucci qui perpétue ainsi la bonne performance actuelle des pilotes du CIP d’Alain Bronec, après la 8ème performance de Jasper Iwema ce matin sur sa Mahindra.

Jules Danilo part à la faute, sans gravité.

Le dernier run voit le retour d’Alex Rins, qui vient directement chatouiller le meilleur temps de Danny Kent.
Efren Vazquez et Juanfran Guevara se portent aux deux premières places avant que Jack Miller, comme à son habitude, ne surgisse au dernier moment pour, cette fois, prendre le meilleur sur toute  la concurrence bien que ne battant pas le meilleur temps de ce matin.

Alexis Masbou et Jules Danilo terminent en 19ème et 29ème position.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de