Phillip Island, Moto2, FP2 : Tito Rabat met la gomme

Esteve Rabat fait ce qu’il faut pour s’approprier, au terme de ce Grand Prix d’Australie de Moto2, son premier titre de champion du monde. Meilleur temps lors d’une première séance d’essais libres marquée par de nombreuses chutes, celui qui mène le classement général avec 38 points d’avance sur son équipier Mika Kallio a récidivé lors de la seconde, toujours marquée par des problèmes d’adhérence. Le Finlandais a d’ailleurs une nouvelle fois chuté et doit se contenter de la sixième place.

L’Espagnol du Marc VDS Racing a aussi marqué les esprits en repoussant son plus proche poursuivant à pratiquement six dixièmes. Celui-là est un Sandro Cortese qui apprécie une piste sur laquelle il a été sacré en Moto3 tandis que Thomas Lüthi, troisième, confirme qu’après sa victoire au Japon, il apprécie les voyages en outre-mer. La quatrième homme est Maverick Vinales, décidément de plus en plus maître de son sujet, au grand dam de son équipier Salom qui a tout de même repris le guidon après sa lourde chute du matin. Il pointe vingt cinquième.

Julian Simon ferme le top 5 alors que les surprises du jour s’appellent Pasini, huitième et Lowes neuvième. Mobidelli ferme un top 10 où l’on ne trouve aucun Français. Johann Zarco est en effet seizième derrière un Marcel Schrotter qui a laissé le meilleur chrono de la Mistral 610 à Ricard Cardus onzième. Louis Rossi est vingt et unième, Florian Marino vingt septième et Xavier Simeon dix septième. Soit juste devant la déception de ce vendredi dans la catégorie, Aegerter.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de