Phillip Island, Moto2, la course : troisième victoire de Vinales devant Lüthi et Rabat

On s’attendait à une promenade de santé de la part de Tito Rabat dans ce Grand Prix d’Australie de Moto2. Et pour cause. L’Espagnol du Marc VDS Racing s’était montré intraitable à chaque séance d’essais, qualifications comprises, s’ouvrant la voie avec détermination vers son premier titre mondial. Las ! Au lieu de ça, on a eu droit à un étincelant Maverick Vinales qui a passé en tête un drapeau à damiers que Johann Zarco n’a jamais vu.

Pour son centième Grand Prix, le Français promettait en effet beaucoup en s’élançant de son second plot de la grille de départ. Mais dès l’entame des hostilités, le pilote Caterham a eu le plus grand mal à suivre les cinq premiers, se faisant menacer par la Mistral 610 de Schrotter qui sera ensuite rejoint par son compatriote Cortese. Tout à son effort, le tricolore finira par partir à la faute pour le compte.

Pendant ce temps, Vinales, Lüthi, Rabat, Kallio mais aussi Sam Lowes envisageaient la victoire à Phillip Island. Les deux pensionnaires du box géré par Michaël Bartholemy ont joué leur partition sans concession, allant jusqu’au contact et à la faute chacun à leur tour. Mais c’est à nouveau l’Espagnol qui a dominé son Finlandais d’équipier. Si bien que, même sans victoire, il fait encore la bonne affaire dans un classement général qu’il mène à présent de quarante et un points, soit trois de plus qu’avant son arrivée en Australie.

Schrotter assure une septième place pour le team Tech3 tandis que Louis Rossi, parti vingtième, termine douzième derrière Nakagami, Torres, mais aussi Simeon, neuvième. Florian Marino est vingt cinquième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de