Sepang, Moto2, FP1 : Zarcocorico!

Avant même qu’il ne commence, on sait que ce week-end sera placé sous le signe de plusieurs caractéristiques.

Tout d’abord, celles du circuit, avec ses deux grandes lignes droites nécessitant à la fois des fortes accélérations et de forts freinages, mais circuit qui possède également une piste de 25 mètres de largeur qui engendre finalement bon nombre de grandes courbes.
Puis celle de la météo qui, comme toujours à ce moment de l’année, anticipe une alternance sans fin de soleil et d’averses, le tout sous une trentaine de degrés, ce qui en fait un des week-ends les plus difficiles physiquement pour les pilotes.

Ce matin, un grand soleil est de la partie lorsque les pilotes prennent une piste déjà à 44° pour la première séance Moto2 du week-end, et l’on garde à l’esprit le record absolu du circuit réalisé par Pol Espargaro, il y a deux ans, en 2.06.962.

Alors que Luthi et Zarco se battent pour prendre le leadership durant le premier run, le grand absent de cette bagarre est Esteve Rabat qui semble avoir toutes les difficultés du monde à intégrer le Top10. Après moult figures, il y parviendra cependant avant la fin de cette première partie de séance, en 5ème position.
Johann Zarco subit exactement la même chute qu’Aleix Espargaro précédemment, au même endroit, mais, lui,  pourra repartir.

A la mi-séance, on trouve  Luthi (2.08.287), Zarco, Cortese, Rabat, Vinales, Cardus, Kallio et Nakagami dans la même seconde.
Xavier Siméon est alors 12ème, Louis Rossi 19ème et Florian Marino 27ème.

Dans la seconde moitié de séance, Rabat et Nakagami améliorent sensiblement mais les passionnés français n’ont alors les yeux que sur Florian Marino qui se porte en 11ème position, puis sur Louis Rossi qui arrache provisoirement la 9ème puis la 7ème place.

Durant les dernières minutes, Pasini, Rabat, Baldassarri, Simon, Folger, Lowes et Cortese viendront bousculer un peu la hiérarchie, mais au final c’est bien Johann Zarco qui s’impose tout en haut de la liste des temps, en 2.08.134.

Xavier Siméon conclue 10ème,  Louis Rossi 13ème et Florian Marino 23ème, à 1,4 seconde de la pole position.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store

Facebook