Aleix Espargaro sourit à nouveau.

Auteur d’un superbe deuxième temps lors de la seule séance s’étant déroulée sur le sec, Aleix Espargaro, malgré ses malheurs australiens et sa problématique concernant ses moteurs, s’affirme d’ors et déjà comme un sérieux candidat au Top5.

En effet, pour une fois, sa performance n’était pas due à l’avantage procuré par le pneu Soft arrière en qualification, puisque le pilote espagnol était équipé de la même monte que la quasi totalité de ses adversaires, Medium avant, Medium arrière.

Il a bien essayé de faire un ultime tour lancé avec le pneu arrière Soft mais le drapeau à damiers ne lui en a pas laissé le temps.

Aleix Espargaro explique sa performance par les réglages validés lors des tests de février et se sent également à l’aise sur le mouillé (ndlr : 5ème temps), ce qui, à Sepang, n’est jamais vraiment superflu…

Aleix Espargaro: « Déjà en Février, pendant le test de pré-saison, j’ai vraiment été compétitif ici donc, aujourd’hui, nous avons commencé à partir de cette base et j’ai pu confirmer des ressentis positifs. J’étais rapide sur le sec ce matin, mais le feeling était également bon sur ​​le mouillé dans la FP2 et j’ai pu pousser fort. Je suis confiant pour la qualification de demain et pour la course puisque j’ai une bonne vitesse. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de