Sepang : Alexis Masbou roule au diesel

Comme à Phillip Island, Alexis Masbou a terminé le GP de Malaisie à la 6eme place. Cette fois encore, il a vécu une course très animée avec un départ calamiteux et une remontée de la 21ème place jusqu’à cette 6eme position à l’arrivée. Le Français a franchi la ligne de chronométrage à la fin du premier tour avec 4´´8 de retard sur le leader, et a déboulé sous le drapeau à damier à une seconde du vainqueur, Efren Vazquez. Ce qui signifie que le rythme était là. Mais comme c’est régulièrement le cas depuis plusieurs semaines, Alexis et son équipe donnent le sentiment de fonctionner au diesel. Début de week-end ou de course difficiles, puis fin en trombe. A tel point qu’il était le seul concurrent du paddock qui aurait apprécié de faire quelques tours supplémentaires sur la piste surchauffée à près de 50 degrés de Sepang. Il revient pour nous sur ce GP de Malaisie et sur l’ensemble de la tournée outre-mer.

GP-Inside : 6eme à l’arrivée c’est plutôt correct par rapport au début de week-end, mais finalement avec le rythme infernal que tu avais en course, c’est mal payé non ?

Alexis Masbou : « Pour avoir un meilleur résultat, il aurait surtout fallu que je parte mieux que je ne l’ai fait. Je me suis retrouvé très loin et à partir de loin, c’est toujours très difficile de marquer des gros points. J’ai essayé de faire comme on l’avait envisagé, c’est à dire de conserver un rythme aussi régulier que possible durant toute la course et j’ai régulièrement tourné dans des chronos qui étaient aussi rapides que mes meilleurs temps en essais. Mes adversaires, eux, ont baissé un peu de rythme à partir de la mi-course et comme je suis resté sur le même tempo, je suis parvenu à revenir sur le groupe de tête. Dans le dernier tour, comme prévu, tout le monde a attaqué dans tous les sens mais j’avais un peu trop tapé dans mon pneu avant et il m’était impossible d’en faire plus sans chuter. Personnellement j’aurais bien aimé qu’il y ait 2 ou 3 tours en plus, mais quoiqu’il en soit je suis plutôt content de ma course aujourd’hui »

GP-Inside : quel est le bilan que tu fais de cette tournée outre-mer 2014 ?

Alexis Masbou : « c’est un bilan mitigé évidement parce qu’on a jamais été réellement dans le coup, en tout cas pas autant qu’on le voulait, on a beaucoup souffert durant les essais. Ensuite, lors des courses, cela s’est révélé à chaque fois mieux en course et j’arrivais à suivre les meilleurs mais nous n’avons pas rempli les objectifs que je m’étais fixés. Je voulais faire des podiums, gagner des courses, et imprimer le rythme sur certains week-ends et cela n’a pas été le cas. Cela dit, je finis 2 fois 6eme à quelques fractions de seconde du vainqueur donc ce n’est pas ridicule mais j’avoue que j’espérais mieux de cette tournée outre-mer, surtout que j’apprécie les 3 circuits et qu’en général j’y obtiens de bons résultats »

GP-Inside : la 5ème place du championnat occupée par Romano Fenati n’est plus très loin, est-ce que cela sera ton objectif pour la dernière course à Valence dans 2 semaines ?

Alexis Masbou : « Non, à Valence, notre objectif sera tout d’abord de bien rouler. Romano a encore 14 points d’avance donc il faudrait qu’il ne marque que peu ou pas de points et que moi je finisse sur le podium, donc sur le papier ce n’est pas évident. De toute façon, on va aborder cette course comme toutes les autres, je n’ai absolument rien à perdre car ma 6eme place est assurée et si, effectivement, je fais une bonne course, j’ai une possibilité de finir 5ème au championnat. On fera tout pour faire un bon week-end, en espérant qu’il soit meilleur que celui que l’on a vécu ici, que je pourrais me battre durant toute la course avec les meilleurs et pourquoi pas finir sur une bonne note… Pourquoi pas une victoire ? »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


 

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store