Les Malaisiens n'ont pas la langue de bois…

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en présentant son nouveau team, le SIC Racing team, Datuk Razlan Razali (par ailleurs Directeur du circuit de Sepang) n’a pas fait dans la dentelle; entre chiffres annoncés et menaces à peine voilées envers son pilote, ses propos ont au moins le mérite de la clarté, une notion qui a plutôt tendance à se déliter dans les communiqués de presse habituels.

Cela n’empêche que Zulfahmi Khairuddin, premier pilote titularisé avant l’arrivée de Jakub Kornfeil, aura une pression certaine sur ses épaules…

Datuk Razlan Razali: « Après avoir dépensé 10 ou 12 millions de Roupies Malaisiennes ( 2,4 ou 2,8 millions d’Euros)  pour développer des pilotes malais depuis 2009, je crois qu’il est temps nous franchissions un pas supplémentaire pour avoir notre propre team avec notre propre personnel, nos motos et leurs équipements, ce que nous n’avons jamais eu avant.

Avec le SIC Racing, nous avons maintenant le contrôle total.

Zulfahmi n’a maintenant aucune excuse. Nous nous affranchissons maintenant de l’intermédiaire et aurons des motos d’usine directement fournies par KTM et nous pouvons également faire des tests à Sepang de novembre jusqu’à la toute première course de la prochaine saison.
Nous aurons aussi une très bonne équipe d’assistance (l’équipe Caterham) qui, malgré le fait d’être dans leur première saison en Moto2 cette année, ont réussi à finir 11 fois dans le Top10 et quelques fois dans le Top5.
Nous nous sommes rapprochés d’eux et ils ont consenti à nous aider en nous dirigeant lors de ces premiers pas .
Nous avons aussi des plans pour former des ingénieurs malais, des mécaniciens et d’autres membres de l’équipe travaillant à l’avenir dans ce team.

Nous avons essayé beaucoup de choses pour aider Zulfahmi. Parfois il dit qu’il a des problèmes avec l’équipe mais, dans ce cas, son équipe dit que c’est le pilote qui a des problèmes.
Maintenant, avec notre propre équipe, nous saurons si c’est lui ou la moto qui est le problème, donc il devra le  prouver lui-même. »

Malgré sa Honda officielle, Zulfahmi Khairuddin est actuellement 20ème du championnat, avec seulement 19 points. Vous avez dit « pression »?

Note: après l’arrivée de Jakub Kornfeil, l’étape suivante devrait être celle d’un sponsor titre (M7 Drive?) pour chapeauter les partenaires que sont déjà les Moteurs Mutiara (une des explications au boycott de Mahindra), le ministère du tourisme et celui de la Jeunesse et des Sports. 

Source: nst.com.my

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de