Où sont les images de l'accrochage entre Marquez et Iannone en Malaisie ?

Andrea Iannone est heureux d’avoir déjà fait l’essentiel dans cette saison du MotoGP qui en est à son crépuscule. Car s’il avait dû prouver quelque chose durant les deux derniers Grands Prix et confirmer une tendance lors de l’ultime course à Valence, il aurait été bien en peine d’honorer l’échéance. Son manager Carlo Pernat est donc rassuré d’avoir conclu un accord qui place l’actuel pilote Pramac au sein du team officiel Ducati en 2015. la récompense d’un parcours jusque là probant.

Puis il y a eu cet accrochage avec Dani Pedrosa lors de l’épreuve en Australie qui lui a valu les foudres du pilote du HRC et un point en moins sur son permis MotoGP. Touché à la hanche après l’accident, Iannone a ensuite été percuté par Marc Marquez lors de la première journée du Grand Prix de Malaisie. Le futur équipier de Dovizioso s’en est laborieusement relevé avec un coude amoché et une hanche encore un peu plus fragilisée. Des blessures qui l’ont contraint à déclarer forfait pour le reste des joyeusetés de Sepang.

Le résultat est qu’après ces deux résultats blancs, il pointe au dixième rang du championnat à sept points de Bradl. Une position qui reflète mal un parcours jalonné cette année par des premières lignes au terme des qualifications du Mugello, de Brno, de Misano et d’Aragon. De quoi se faire un nom chez Ducati. Maintenant, il reste encore une échéance à honorer, à Valence.

Iannone sera-t-il en mesure de tenir son rang en Espagne ? Pour Carlo Pernat, tout est mis en œuvre pour que Hernandez ne se retrouve pas seul dans le box Pramac. Malgré une hanche toujours douloureuse et un coude encore gonflé les chances de voir Andrea sont estiméee à 90% par un manager qui chercherait toujours à voir les images de l’instant de l’accrochage avec Marc Marquez. Et non la scène d’un Iannone déjà à terre, secouru et titubant. Un loupé à l’enregistrement, sans doute…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: speedweek


Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de