Masbou en CEV à Valence avec le RTG

Le nom du français et de sa future équipe sont apparus sur la liste des engagés de la dernière épreuve du « Championnat International Espagnol » à Valence, course qui aura lieu la semaine suivant le dernier GP de la saison. Alexis Masbou nous l’a confirmé ce matin, il restera donc sur le circuit Ricardo Tormo une semaine de plus pour prendre ses marques avec l’équipe de Dirk Heidolf qui l’abritera pour la saison 2015.

Au moment où l’on connaîtra le successeur de Maverick Vinales au palmarès de la Moto3, les équipes de la petite catégorie se prépareront déjà à quitter Valence pour se rendre à Jerez où doivent avoir lieu durant la semaine suivante, les premiers tests d’intersaison. L’équipe Racing Team Germany a choisi, elle, de rester sur place.

L’idée n’est pas incongrue car, tout d’abord l’équipe de Dirk Heidolf participe déjà au CEV tout au long de la saison. C’est aussi un moyen de s’économiser un trajet d’un bout à l’autre de l’Espagne pour de simples roulages, alors qu’il est « toujours plus intéressant de travailler en vue d’une course, même si c’est un peu plus risqué» souligne Alexis Masbou. D’autant plus que la catégorie Moto3 aura 2 courses à négocier ce week-end-là.

Alexis Masbou aura donc la possibilité d’enchainer directement avec son nouveau chef-mécanicien, Norman Rank. « Je suis très content de ne pas avoir à attendre de longues semaines avant de commencer à travailler, et nous avons déjà prévu de repartir d’une feuille blanche au niveau des bases de réglages » insiste Alexis. Pour le Français, le CEV est un lointain souvenir : « Si je me souviens bien, la dernière fois que l’ai roulé en CEV, c’était en 2006 avec le CIP, on avait eu une belle bagarre avec Stefan Brad et Scott Redding ! ».

Cette fois, l’Albigeois va pouvoir jauger un de ses futurs rivaux en Grand-Prix la saison prochaine, son compatriote Fabio Quartararo. Les 2 hommes ont déjà partagé le même circuit en début d’année puisque Fabio avait été appelé en renfort par le team Monlau pour suppléer l’absence d’Alex Rins, blessé lors des essais IRTA avant la saison. « C’est d’autant mieux que le titre est déjà joué car c’est toujours délicat de rouler dans un championnat différent du tien sachant que tu peux influer sur le résultat. Fabio n’aura pas de pression, nous non plus, ce sera intéressant ».

Attention tout de même à ne pas croire que le duel ne sera que franco-français, John McPhee, le coéquipier de Masbou chez RTG sera également de la partie, et même s’il n’est pas parvenu à concrétiser ses énormes progrès durant la 2ème partie du championnat du monde, l’Ecossais voudra lui aussi s’illustrer lors de ce  match « amical ».

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de