Ducati arrive à Valence avec l'essentiel déjà acquis

Ce week-end c’est l’épilogue de la saison 2014 du MotoGP du côté de Valence. Un dernier rendez-vous aux enjeux encore multiples. Marc Marquez voudra être le seul pilote de l’histoire revendiquant treize victoires en une seule campagne, Dani Pedrosa et Mike Leitner voudront se quitter sur une bonne note tandis que les deux officiels Yamaha joueront leur dernier duel pour la place de dauphin au général. Mais chez Ducati on abordera l’échéance l’esprit tranquille. Car l’essentiel est déjà acquis.

Andrea Doviziso, en effet, est assuré, quoi qu’il arrive en Espagne, de finir le championnat à la cinquième place. Un rang jamais connu depuis l’époque de Casey Stoner. Le signe d’un redressement que confirme le total des points de Dovi. Soit 174, ce qui est déjà 9 de plus qu’un certain Valentino Rossi en 2012. Et puis, loin de ses comptes d’apothicaire, il y a ces deux podiums engrangés cette année en profitant pleinement des bienfaits de la réglementation Open. Bref, c’est l’esprit serein que l’Italien aborde cet ultime meeting. Heureusement d’ailleurs car il prévient que Valence ne sera pas une sinécure : « je ne crois pas que ce tracé sera facile pour nous. Il est très différent des autres circuits, mais comme toujours, on donnera le meilleur de nous-mêmes. Nous avons bien progressé en terme de performance et de régularité et je suis sûr que nous sommes sur la bonne voie. »

« J’ai quelques bons souvenirs de ce circuit comme en 2011 où j’ai battu Pedrosa pour le podium, mais je ne l’apprécie pas vraiment et je pense que beaucoup d’autres pilotes sont du même avis. » Maintenant, il y aura un peu d’émotion chez les rouges une fois le drapeau à damiers abaissé car ce dernier signifiera, aussi, le départ d’un Cal Crutchlow qui n’aura fait qu’un an dans les murs de Borgo Panigale. Et, croyez le ou non, après tant de tensions qui ont poussé à abréger l’expérience, les protagonistes vont avoir l’arme à l’oeil : « j’ai plus confiance et de meilleures sensations depuis Aragon, j’ai vraiment retrouvé mon niveau alors il nous faut faire quelque chose de bien à Valence » promet le Britannique qui termine : « ce sera mon dernier Grand Prix avec Ducati que je remercie sincèrement. Ils vont me manquer. Je veux les récompenser par un bon résultat. » Qui l’eût cru ?

On rappellera qu’en 2015, c’est Andrea Iannone qui sera l’équipier de Dovizioso. Quant à Ducati, la marque verra Aprilia et Suzuki la rejoindre dans la catégorie Open dévolue aux usines.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: crash.net


 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de