Doohan et Stoner dans le viseur de Marc Marquez

En s’imposant à Sepang, Marc Marquez est monté sur la plus haute marche du podium pour la 44ème fois de sa carrière en Grand-Prix. L’Espagnol, d’ores et déjà plus jeune double champion du monde de l’histoire en catégorie reine, pourrait encore écrire l’histoire ce dimanche.

Marc Marquez détient déjà un autre record, celui du plus grand nombre de pole-position obtenues en une saison. En Malaisie, l’Espagnol avait signé le meilleur temps des qualifications pour la 13ème fois de l’année. Samedi, il pourrait porter sa marque personnelle à 14 pole-positions.

Déjà vainqueur à 12 reprises cette saison, le pilote Honda pourrait dépasser Mick Doohan au rang des pilotes ayant remporté le plus grand nombre de succès en MotoGP ou en 500cc en une saison. Le record de 12 succès avait été établi par l’Australien en 1997 alors qu’il était en campagne pour décrocher la 4ème de ses 5 couronnes consécutives. Plus précisément, la saison 1997 ne comptait « que » 15 épreuves, et Doohan n’avait laissé échapper la victoire qu’à Jerez (2ème derrière Alex Criville), à Sentul en Indonésie (2ème à 69/1000èmes de seconde de Tadayuki Okada) et enfin en Australie – un comble- où il avait concédé son seul abandon de la saison après une chute.

S’il venait à s’imposer ce dimanche, Marc Marquez détrônerait donc Doohan, et rejoindrait deux autres illustres noms, Casey Stoner et Jim Redman. Les 2 hommes ont chacun obtenu 44 victoires et pourraient donc être rejoints par le pilote Honda à la fin de cette saison.

Reste un autre record que Marquez pourrait battre, et cette fois sans avoir à lever le petit doigt. Si Alex Marquez venait à être sacré champion du monde, Marc deviendrait le premier pilote champion du monde en solo la même année qu’un membre de sa fratrie.

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de