Valence, Xavier Siméon : Une dernière pour l’honneur mais pas seulement

Après un début de saison prometteur avec un peu de malchance lors des deux premiers rendez-vous, Xavier Siméon ne s’était pas fait prié pour arracher une très belle deuxième place en Argentine.

Mais si le début était beau, la suite s’avérait nettement plus compliquée pour le Belge qui, emporté dans une spirale négative, peinait jusqu’au périple d’outre-mer.

Là-bas, le pilote Gresini regagnait de la confiance et retrouvait le top 10 en Australie et au Japon.

C’est donc avec un moral retrouvé et avec l’envie de remercier son patron de la confiance renouvelée que Xavier abordera ce Grand Prix de Valence. Une belle occasion de déjà préparer correctement la prochaine saison où, comme on le sait depuis peu, il retrouvera la Kalex qui, en  2013, lui avait permis d’écrire les plus belles pages de l’histoire de Stop & Go.      

« Malgré le faux pas de Sepang, où j’ai été freiné en course par des problèmes physiques, nous pouvons considérer que le triple rendez-vous outre-mer aura été positif puisqu’à Motegi et à Phillip Island, nous sommes entrés dans le top dix en ayant un bon feeling sur la moto. En conséquence, nous sommes confiants avant d’aborder la dernière manche d’une saison qui avait bien commencé mais où nous avons rencontré plus de difficultés que prévu. Je pense que sur le circuit de Valencia notre moto fonctionnera bien et que nous pourrons être compétitifs: Je voudrais terminer 2014 avec un bon résultat qui pourrait récompenser l’immense travail que l’équipe a toujours accompli tout au long de l’année ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo : Lionel Nolette

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de