Zarco a donné le tempo à Valence

Souverain durant la matinée, de nouveau crédité du meilleur temps lors de la 2ème séance, Johann Zarco a réalisé une excellente première journée sur le circuit Ricardo Tormo. Victime d’une chute en fin de 2ème séance libre, le pilote Caterham a vu se rapprocher ses rivaux mais a tout de même conservé l’avantage pour 1/10ème de seconde sur Tom Luthi. Il a également repoussé le nouveau champion du monde de la catégorie, Tito Rabat, à plus de 3/10èmes.

GP-Inside : C’est sans doute l’une de tes plus belles journées en Moto2, tu es d’accord ?

Johann Zarco : « C’est vrai qu’il m’est déjà arrivé d’obtenir le meilleur temps des essais le vendredi, mais avec des écarts aussi intéressants, notamment sur le 3ème, c’est très encourageant car le rythme est très bon. Cela dit, il faut relativiser car le plus important sera d’être dans les mêmes dispositions dimanche. C’est toujours bien d’avoir un peu d’avance sur ses adversaires et je vais essayer de continuer à faire progresser les réglages de la moto pour conserver cet avantage».

GP-Inside : La séance s’est achevée par une chute, que s’est-il passé ?

Johann Zarco : « Au moment où j’ai pris les freins, j’étais peut-être un tout petit large sur la trajectoire et j’ai perdu l’avant. On doit encore bien analyser les datas avec mon équipe pour éventuellement trouver un meilleur réglage sur la moto pour ne pas avoir ce genre de problème si jamais je suis obligé de pousser davantage en course ».

GP-Inside : Justement c’était ma question suivante, en tant que pilote on évacue facilement une « petite » chute comme celle-ci ?

Johann Zarco : « Oui parce que ce n’était qu’une « glissade » et je sais expliquer la raison de cette chute. Cet incident ne doit pas venir toucher ma confiance. On sait également que la piste était un peu plus fraîche cet après-midi par rapport à la séance du matin. Cela fait donc plusieurs facteurs expliquant cette chute et il cela ne ralentira pas notre évolution ce week-end ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de