Treizième victoire de Marquez cette saison et Rossi vice-champion

Marc Marquez n’a pas manqué un rendez-vous avec l’histoire qui l’attendait pour l’introniser comme le seul pilote de l’élite des Grands Prix à remporter treize victoires en une saison. Pourtant, la pluie a mis son grain de sel dans ce dernier débat en semant le doute sur les casques des pilotes avec quelques gouttes malignes. Un signe qu’ont interprété en opportunité Iannone et Lorenzo pour changer de machine en pneus pluie. Un pari pour se refaire qui, d’une entame de course timide et qui, un souci technique ruinant au contraire un début d’épreuve tonitruant. Mais la piste est réstée sèche comme le double champion du monde sur sa Honda. En finissant second, Valentino Rossi est vice-champion du monde, mais surtout premier chez Yamaha.

Le troisième homme est un Dani Pedrosa isolé qui a subi les éléments au lieu de les braver comme le duo de devant. L’Espagnol retrouve certes le podium mais après une prestation mitigée. Derrière, les deux Ducati officielles ont fait le spectacle avec un Dovizioso qui s’impose d »un rien face à Cal Crutchlow, un scénario qui montre qu’entre une GP14.2 et une GP14 il y a le mental d’un pilote.

La sixième place, qui est aussi celle du championnat, revient à Pol Espargaro devant son frère Aleix alors que l’autre pilote prétendant à ce rang final, soit Bradley Smith, a chuté au moment des gouttes de pluie. Les mentions spéciales de ce dernier rendez-vous sont à donner à Pirro, neuvième pour un pige, Redding dixième et meilleur du clan des RCV1000R sur l’année, Petrucci, excellent douzième au vu de son matériel, et Iannone certes dernier après son pari perdu, mais qui a tenu la tête de l’épreuve jusqu’à pratiquement la mi-course. Il a aussi rendu coups pour coups à Marquez tant qu’il le pouvait avec sa Ducati Pramac. Et il a fini la course alors que Jorge Lorenzo a définitivement jeté l’éponge juste avant de se faire prendre un tour. Pour son retour à la course, Suzuki a prématurément quitté la scène après la troisième défaillance technique du week-end. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de