Simeon termine 2014 par une bonne note

5ème à l’arrivée du GP de Valence, Xavier Simeon clôture le championnat par une note positive, après avoir été en difficulté durant l’essentiel de la saison. Auteur d’une belle qualification samedi après-midi avec le 5ème temps, le Belge avait ensuite obtenu le meilleur temps du warm-up dimanche matin, lui assurant une confiance qui lui avait cruellement manquée depuis plusieurs mois. Le pilote de l’équipe Gresini termine 14ème du classement Moto2, avec un total de 63 points et a déjà l’esprit tourné vers la saison prochaine.

GP-Inside : Xavier, une 5ème place pour conclure la saison. Comment s’est passée cette course ?

Xavier Simeon : « Plutôt bien, et déjà lors de la qualification, les choses s’étaient bien déroulées pour nous. Depuis le GP du Japon, j’ai retrouvé de bonnes sensations au guidon, le feeling est revenu petit-à-petit car après toutes les chutes que j’ai subies cette année, j’avais perdu confiance et je n’osais plus prendre les risques nécessaires pour être plus à l’avant dans le peloton. J’ai vraiment connu des moments difficiles, j’ai beaucoup douté, mais cela a fini par revenir et je suis très content de finir avec un aussi bon résultat pour aborder l’hiver de la meilleure manière possible ».

GP-Inside : Cela aurait pu être encore mieux si le premier tour n’avait pas été aussi mouvementé ?

Xavier Simeon : « Oui, je me suis fait écarter au premier virage et cela m’a couté beaucoup au final. Je me suis retrouvé sur l’herbe synthétique, je n’ai pas pu accélérer comme il le fallait et j’ai encore été repoussé à l’extérieur dans le 2ème virage. Malgré tout, j’ai réussi à conserver mon calme et à remonter mais Zarco, Morbidelli et Aegerter étaient déjà 2 ou 3 secondes devant… J’ai réussi à revenir sur Aegerter mais pas sur Zarco car il a très bien roulé. J’aurais bien aimé me battre pour monter sur le podium mais je suis déjà très content de cette 5ème place ».

GP-Inside : Ton équipe ne suivra pas le gros de la troupe pour les prochains essais en Andalousie, vous restez à Valence ?

Xavier Simeon : « Oui, on fait l’impasse sur Jerez et nous roulerons avec une Kalex lundi sur le circuit de Valencia. Ensuite nous irons du côté d’Almeria pour 3 jours de roulage. Je suis curieux de voir les sensations que j’aurai mais de toute façon, on sait que la Kalex est une moto compétitive donc mon objectif pour la saison prochaine sera d’être performant sur les 18 Grand-Prix de la saison et pas juste occasionnellement ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de