Jorge Lorenzo et Valentino Rossi partent en vacances. Mais pas forcément dans la même optique.

Contrairement à certains pilotes MotoGP qui vont encore rouler avant la trêve hivernale du 1er décembre (comme Jack Miller à Sepang), les deux titulaires du team Movistar Yamaha ont délaissé leur M1 jusqu’à l’année prochaine, en coupant leurs moteurs mercredi soir à Valence.

La saison a été longue pour tout le monde mais, en lisant leurs déclarations officielles, on peut se demander s’il est symptomatique que, outre l’habituel débriefing, l’un y parle simplement de ses futures vacances tandis que l’autre appréhende déjà le manque de courses…

Jorge Lorenzo (3ème / 1 ‘ 31.164 / 64 tours): « Globalement, je suis tout à fait satisfait, parce que nous avons essayé des choses nous n’avions pas pu essayer hier, et c’était légèrement meilleur. Les nouvelles pièces n’apportent pas vraiment une grande amélioration mais elles représentent un pas en avant, donc je suis heureux de ce test.
Cela a été une saison longue et difficile mais ce n’est pas encore fini pour moi : dans quelques jours, j’irai en Indonésie pour quelques actions de promotion et, après cela, je profiterai de cette occasion pour passer quelques jours de congé à Bali avec des amis. En décembre, je participerai à une course de voiture et, après cela, finalement, je me dirigerai vers un endroit ensoleillé pour Noël. En même temps, je travaillerai dur pour être de retour en 2015, plus fort et prêt pour la nouvelle saison. »

Valentino Rossi  (5ème / 1 ‘ 31.301 / 68 tours): « Nous avions quelques éléments différents que nous voulions essayer, donc nous avons attendu hier sur le mouillé et y avons un peu travaillé aujourd’hui. Cette journée était  importante parce que c’était le dernier jour de tests avant l’hiver, et je me sens bien sur la moto. Nous avons quelques nouveaux éléments : un cadre et un bras oscillant différents. Nous avons également essayé des pièces différentes pour se conformer à la nouvelle limite de poids de la moto. Je suis heureux de ce test.
Plus ou moins tout cela était positif, donc nous avons fait un bon travail aujourd’hui. D’un côté, nous avons besoin d’un peu de repos parce que cela a été une longue saison, mais de l’autre côté je suis sûr que dans deux ou trois semaines la course nous manquera, mais, maintenant, c’est l’hiver donc il est temps de se détendre. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de