Malgré un pouce cassé et des genoux chiffonnés, Cal Crutchlow est heureux de ses essais

On le sait, Cal Crutchlow est à la fois un caractère et un dur à cuire. Ducati a testé les deux facettes du personnage cette saison et le team LCR a vérifié la seconde partie du solide Britannique. Découvrant sa Honda RC213V, le désormais équipier du jeune Jack Miller n’a pas ménagé sa peine et ses peines sur le tracé de Valence. Y compris sous la pluie. Dans ces conditions, l’Anglais s’est offert, selon son propre aveu, le second plus gros accident de sa carrière.

Il aura fallu l’intérieur d’un virage inondé pour envoyer le pilote de 29 ans dans les airs : «  J’étais dans le virage numéro un et je m’apprêtais à attaquer le deuxième. Comme un idiot, j’attaquais pour faire un chrono et c’était mon second tour avec les pneus. Il restait encore un petit peu d’eau à l’intérieur de la courbe, et lorsque j’étais sur l’angle, mon genou en a projeté sur mon pneu arrière avant de partir en highside à la remise des gaz » explique-t-il. «  Je me suis relevé avec un pouce fracturé et deux genoux sérieusement touchés. J’étais assommé et je ne me suis pas relevé immédiatement. Mais cela ne m’a heureusement pas empêché de retourner en piste avec ma seconde moto. C’était mon second plus gros accident de carrière depuis celui du Texas cette saison. »

Et le retour ne s’est pas fait pour la bagatelle. Au terme de celui-ci, Cal Crutchlow est rentré au box avec son meilleur chrono de l’exercice, le huitième à huit dixièmes de Marc Marquez : « C’est l’une des raisons pour laquelle je suis satisfait d’avoir signé mon temps le plus rapide avec les gommes usées sans tirer de bénéfices de pneus neufs » précise l’indestructible de Coventry qui a repris la direction de son domicile sur l’île de Man. Ceci avant d’entamer son planning de préparation physique en Californie afin d’être dans les meilleures dispositions possibles avec l’équipe CWM LCR Honda pour les prochains essais hivernaux, qui se dérouleront début février en Malaisie.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter 


 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de