Règlement 2016: Ducati et Honda font des concessions et rejoignent Yamaha, en attendant Suzuki et Aprilia.

Le jeudi avant le Grand Prix de Valence, tous les constructeurs présents au sein de la MSMA (et même d’autres) se sont réunis pour essayer de trouver un accord au sujet des deux points importants qui restent à définir pour 2016; le nombre de moteurs et celui des litres d’essence autorisés.

On se rappelle que, comme d’habitude, Honda était en opposition avec Ducati sur le nombre de moteurs autorisés en 2016, sur leur développement figé ainsi que sur le nombre de litres d’essence.  

Sans que rien ne soit encore officiel, il semble que chacun y ait mis du sien et que l’on soit parvenu à un accord, pour le moment tacite.

Honda aurait donc réussi à imposer les 6 moteurs (soit un de plus qu’actuellement) alors que Ducati en souhaitait initialement 9, mais ce dernier, avec le soutien aussi officieux qu’inattendu de Suzuki, aurait réussi à faire passer les 22 litres d’essence alors que Honda en souhaitait seulement 21.

On se retrouverait donc avec les mesures proposées initialement par Yamaha.

Il s’agit à la fois d’une belle concession de Ducati, qui concède 3 moteurs, mais également de Honda, qui « autorise » un litre d’essence supplémentaire alors que la firme de Tokyo, au prix de coûteuses recherches avec Repsol et à grand renfort d’électronique, est largement la plus en avance dans ce domaine de la consommation (il n’est pas rare que les Yamaha frôlent la panne sèche dans le tour d’honneur).

En fait, au jour d’aujourd’hui, Honda, Yamaha et Ducati sont effectivement tombés d’accord sur 6 moteurs et 22 litres, mais aucune décision officielle ne peut être prise, tant que cette ébauche de règlement ne sera pas acceptée par les deux constructeurs qui, l’année prochaine, feront partie de la MSMA, à savoir Suzuki et Aprilia.
Cela n’est donc plus qu’une question administrative… et de temps.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de