Suter 2015 : et pourtant, elle était là…

A l’heure où le plateau 2015 des Moto2 se dessine comme une sorte de coupe Kalex à laquelle viendront se mêler une poignée de Mistral 610,  un ou deux châssis japonais et, ponctuellement, la TransFiormers, on y attend seulement un nombre extrêmement limité de Suter. Peut-être une seule, à savoir celle du team Ioda.

Le châssis suisse n’a pourtant pas démérité et, sans même remonter au titre de Marc Marquez en 2012, la fin de saison 2014 a vu des pilotes comme Johann Zarco, Tom Luthi, Dominique Aegerter ou Xavier Siméon, s’illustrer à leurs guidons. Lors du dernier Grand Prix, à Valence, le constructeur de Turbenthal a même placé 4 machines dans les six premières.

Toujours à Valence, tapie au fond de son camion, une Suter 2015 était à la disposition des pilotes qui auraient souhaité l’essayer. Elle n’a pas eu beaucoup de succès.
Simple effet de mode de la part des pilotes ou problèmes liés à l’entreprise, nous avons interrogé Didier Langouet au sujet de cette désaffection.

Didier Langouet:  » effectivement, à ce jour, seul le team Ioda nous a confirmé vouloir une Suter pour 2015, mais peut-être que des teams changeront d’avis et c’est pourquoi nous avons apporté cette moto. C’est un modèle 2014 qui a reçu les évolutions 2015, puisque nous continuons à faire évoluer notre matériel chaque année. Nous avons travaillé à la fois sur l’ergonomie et la répartition des masses , en particulier avec un nouveau réservoir que je nommerai, pour faire simple, de type MotoGP, et qui descend énormément l’essence près du moteur et garde un centre de gravité plus constant sur la durée de la course. Nous avons déjà testé ce matériel en 2014, mais il n’est pas forcément encore utilisé sur les motos actuelles car les pilotes jouant une position au championnat ne veulent pas prendre de risques et restent conservateurs.
D’autres petites modifications sont intervenues, comme la position du carénage qui a encore changé. »

GP-Inside : pourquoi est-on arrivé à cette situation où la plupart des teams délaissent Suter pour Kalex?

Didier Langouet:  » c’est avant tout le choix des teams et des pilotes.  Ils pensent qu’en prenant la Kalex, ils vont tous faire comme Rabat, Kallio ou Vinales. On verra mais c’est sûr que tout le monde n’y arrivera pas. En particulier pour Rabat, qui roule quasi quotidiennement sur le circuit d’Almeria, le matin avant l’ouverture, avec des pneus usés.  
Nous sommes obligés de constater que, malheureusement, on perd gros et on y laisse beaucoup de plumes, d’énergie et d’espoirs, mais notre volonté reste forte de continuer à nous battre et à développer la moto l’année prochaine. C’est la volonté d’Eskil Suter. »

GP-Inside : on parlait également d’un manque de chance , en particulier en début de saison, où Tom Luthi n’était pas au top et où Aegerter a connu des problèmes de moteur; des éléments qui vont ont handicapé pour la lutte pour le titre…

Didier Langouet:  » je n’aime pas trop évoquer le mot « chance » car ça fait toujours un peu « pleureuse » mais c’est vrai qu’on a manqué un peu de réussite. Dominique (Aegerter) a raté une course au Qatar alors qu’il était potentiellement sur le podium, à cause du problème de la vis de vilebrequin, le même problème qui lui a fait perdre deux places en Argentine. En limite, comme on sait que Technomag-CarXpert a longuement hésité avant de changer de châssis, on pourrait refaire la saison et se dire que sans cette vis à 2 euros, on aurait peut-être dix Suter sur la grille l’année prochaine, mais les faits sont là et les gens ont choisi. C’est avant tout un effet de mode, tout comme en Moto3 où, aujourd’hui, tout le monde veut des Honda alors que, l’année dernière à la même époque, tout le monde voulait des KTM. A cause de cela, malheureusement, on vit de plus en plus au jour le jour dans notre métier. Surtout pour une petite entreprise comme Suter. Mais nous continuerons à développer nos produits, que ce soit en Moto2 ou Moto3, l’année prochaine. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de