Marquez et Pedrosa veulent un moteur moins agressif et plus de vitesse de passage.



Gênés, confus et tournants autour du pot, les pilotes officiels du team Repsol Honda, Marc Marquez et Dani Pedrosa, nous avaient expliqué après les tests de Valence que la Honda 2015 était bien, certes, mais encore améliorable.

En fait, elle n’avait pas vraiment su convaincre ses deux pilotes, sans que l’on sache précisément pourquoi…

Motosprint nous reporte les propos qu’a tenu Shuhei Nakamoto à la suite de ces essais et des déclarations de ses pilotes;  malgré des essais satisfaisants à Brno, les tests en demi-teinte de Valence ont décidé le HRC à revoir son plan de développement de la future RC213V 2015.

Shuhei Nakamoto: « Tous nos pilotes, et pas seulement Marc, nous ont demandé une arrivée de la puissance plus progressive ainsi que plus de vitesse de passage dans les grandes courbes, mais, jusqu’à maintenant, nous n’avons pas pu du tout améliorer dans ce domaineLe résultat est que la Yamaha est toujours plus rapide que notre moto. « 

Moteur très puissant et partie-cycle légèrement inférieure aux Yamaha sont des caractéristiques « classiques » des Honda, que le début d’année époustouflant du champion du monde en titre nous avait quelque peu fait oublier. Mais la réaction des Yamaha (et de ses pilotes) dans la seconde moitié de la saison a, une fois de plus, remis chacun sur ses positions traditionnelles.

Même si les pilotes du HRC sont toujours en mesure de piloter au plus haut niveau – en particulier Marc Marquez – le Vice-président du HRC a confié que ni Dani Pedrosa ni même Marc Marquez n’avaient apprécié la direction que les ingénieurs du  service-course avaient pris pour le développement à la fois du châssis et du moteur: « Les deux pilotes disent que l’accélération est trop agressive. » 

Et le fait que les Yamaha’s boys aient marqué plus de points que leurs collègues de chez Honda n’a évidemment échappé au responsable japonais: « Cela montre que la Yamaha s’est améliorée et que leurs pilotes ont fait un bon travail. Cette année, la Honda n’était pas une moto facile: il était plus facile de piloter la 2013, du moins selon ce que disent nos pilotes. Maintenant, nos ingénieurs travaillent pour essayer de rendre la moto plus facile, comme cela semble être le cas pour la Yamaha. Bien que le gain des deux derniers dixièmes soit vraiment difficile . »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de