Casey Stoner répond à ses fans sur Twitter



Alors qu’il y a quelques semaines, Valentino Rossi répondait, par l’intermédiaire d’un live streaming, aux questions posées par ses fans sur Twitter et Facebook, c’est au tour de Casey Stoner de se prêter à ce petit jeu.

Le champion du monde en titre a un peu mordu sur ses vacances pour recevoir l’équipe ‘com’ du MotoGP. Il y parle de sa paternité, de Ducati, du futur du MotoGP.

C’est ainsi qu’on apprend que sa grande déception chez Ducati reste le fait que tout ce qu’il demandait, il l’obtenait toujours huit mois en retard, situation qui contraste avec celle d’aujourd’hui. Il prend pour exemple le châssis carbone : ” lorsqu’à la mi saison 2008, nous avons essayé le premier châssis carbone, nous n’avons eu de cesse de demander jusqu’à la fin de la saison pour essayer la seconde version car nous aurions eu une moto très compétitive pour terminer le championnat mais il n’est pas venu. Nous avons obtenu beaucoup de choses mais toujours avec huit mois de retard ».

On y apprend aussi que l’Australien adore le ski, le mountain bike, mais également la pêche et que c’est en pratiquant ces activités qu’il peut se relaxer entre les courses.

Si certains champions du monde ont toujours préféré garder leur numéro fétiche sur la bulle, Casey Stoner a, quant à lui, décidé de délaisser son 27 pour le numéro 1. « Je laisse tomber mon numéro parce que je pense que c’est de cette façon que les choses doivent se faire, je sais que plusieurs pilotes ont choisi de ne pas opter pour le numéro un mais c’est plus parce qu’ils pensent que ce numéro porte malheur, mais moi je pense que le numéro 1 montre le chemin à suivre. »

Et puis, puisqu’on lui demande un conseil pour piloter une Ducati, le champion du monde ne se prive pas de le donner et il estime que la première chose à faire est de s’adapter à la moto et ne pas se focaliser trop dessus car pour lui, quand vous tombez, ce n’est pas toujours de la faute de la moto…le message est envoyé à qui vous savez.

Et puis on ne pouvait terminer une interview sans lui poser la question de la compétitivité de la GP12. « J’espère que Ducati reviendra vers plus de compétitivité parce qu’on a besoin d’eux dans ce championnat car il faut plus de constructeurs qui se battent pour le podium. J’espère sincèrement qu’ils vont revenir au-devant de la scène ».

Stay tuned!

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments