Après Batman, Marc Marquez fait envie à Nadal



Serait-on à l’aube d’un phénomène Marc Marquez qui marquerait le crépuscule du rayonnement Valentino Rossi ? L’astre MM93 éclipsera-t-il bientôt le soleil VR46 ? On ne sait encore mais on constate que la gravité de la planète MotoGP évolue et que Marc Marquez ne sera pas une météorite dans le paysage des Grands Prix. Son palmarès est déjà solide alors qu’il n’a que 21 ans, tandis que du côté du Grand Prix de France, sa tribune pour le rendez-vous 2015 de la catégorie dans la Sarthe est déjà pleine. Mais c’est aussi hors du microcosme de la Dorna que se mesure l’aura d’un champion. Or, comme le « Doctor », l’Espagnol commence à faire parler de lui dans le monde.

Batman a déjà craqué pour lui. Voici qu’à présent c’est le tennisman Rafael Nadal qui le prend dans ses filets. Se confiant au journaliste Ernest Riveras pour Movistar TV, l’expert de la raquette de 28 ans a déclaré : « ce que Marc Marquez a fait jusque là est incroyable. Dès sa première année il a gagné et au cours de sa seconde il a battu des records. J’ai beaucoup d’admiration pour lui. En plus d’être un immense talent, il est clame et serein ce qui lui permet de courir et de prendre des risques sans appréhension, avec la certitude de pouvoir gagner chaque épreuve. C’est un avantage mental certain. »

Là-dessus, il a profité de l’élan pour s’épancher sur les autres pilotes du MotoGP. Jorge Lorenzo ? « Il n’a pas besoin de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit. Il a connu une année compliquée, et notamment dès le début où il a en plus rencontré un Marquez impossible à arrêter. Il va surmonter cette période et revenir plus fort pour remporter victoires et titres. » Quant à Vale, il lui rappelle un de ses concurrents, Roger Federer, sur lequel l’âge n’a pas plus prise : « c’est un mythe dans le monde du sport et notamment en moto. Malgré son âge, il a montré qu’il était toujours aussi affûté. Ce qui est primordial, c’est d’aimer ce que vous faites, comme si vous réalisiez encore un rêve d’enfant. Je pense qu’il a cet enthousiasme et qu’il se battra encore pour les premières places. Si en plus vous êtes physiquement au top, vous n’avez rien à craindre de personne. » Voilà. Jeu set et match. Et rien sur Dani Pedrosa.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: GPXtra

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de