Cristian Gabbarini aurait préféré travailler avec Scott Redding



La carrière de Cristian Gabbarini dans le paddock du MotoGP ne s’est pas arrêtée avec celle d’un Casey Stoner qu’il a chapeauté depuis la période Ducati. L’Italien a même survécu à l’arrivée des proches d’un Marc Marquez qu’il a encadré durant sa première année avec un titre à la clé. Poussé vers la sortie il a été chargé par une usine Honda qui le tient légitimement en haute estime de s’occuper des troupes équipées en RCV1000R. Ce qui n’a pas été si simple vu le niveau de cette moto qui a déçu ses servants. Pour autant, il s’est fait d’autres amis en la personne de Scott Redding. Mais le chef-mécanicien a aussi une hiérachie.

Et celle-ci émane d’un HRC qui lui a donné pour consigne de former Jack Miller au sein d’un LCR où tout a commencé pour le transalpin. Discipliné, il s’est exécuté en acceptant la mission. Et ce malgré le fait qu’il avait autre chose en tête. Il explique : « il m’a été très difficile d’expliquer à Scott Redding que je ne pourrais pas le rejoindre, mais vous devez être un homme et donc dire la vérité. Lorsque mon avenir a été déterminé, j’ai demandé une entrevue avec lui et je lui ai expliqué la situation. Il sait faire la part des choses et il a compris. Il n’y a aucun problème entre nous. J’apprécie Scott et j’aurais aimé travailler avec lui. »

Après avoir tenté de sortir Jeremy Burgess de sa retraite, Scott Redding a opté pour un Chris Pike pas maladroit avec des Honda du côté du WSBK et qui a fait le bonheur de Jonathan Rea. On rappellera que le désormais pilote Marc VDS Racing Estrella Galicia roulera pendant deux ans avec une Honda prototype en MotoGP. Il a été aussi sur les listes de Ducati Pramac, Forward Racing et Aspar pour la saison 2015. Preuve que personne n’est dupe du potentiel de ce pilote de 21 ans.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: MCN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de