Jorge Aspar Martinez en première ligne dans une affaire de corruption



Voilà une nouvelle qui va peut-être gâcher le réveillon chez les Martinez. Le patron d’un team Aspar engagé en MotoGP avec des Honda RC213V-RS, mais aussi en Moto3 avec le label officiel Mahindra, est pris dans la tourmente d’une affaire de corruption. Des détournements de fonds publics relatifs à l’organisation du Grand Prix de Valence de Formule1. Les investigations alimentent une presse espagnole aux réactions épidermiques lorsqu’il s’agît de déontologie fiscale écornée par ses idoles. Or, dans ce cas, celui qui a été récemment intronisé légende de la FIM, ne serait pas forcément qu’un lampiste.

Selon El Confidencial, Jorge Martinez serait même l’un des personnages clé de cette affaire de corruption au centre de laquelle on trouve une entreprise Valmor Sport qui semble avoir servi de base à plusieurs détournements d’argent. Une société dont les personnages phares étaient non seulement Jorge Martinez mais aussi la banque Bancaja, qui a été partenaire du team Aspar en Moto3. Pour faire court, l’enseigne Valmor s’est occupée de l’organisation du Grand Prix de Formule 1 de Valence entre 2008 et 2012. Et se serait peut-être servie au passage. 

Tout cela est bien évidemment à prendre au conditionnel. 

Vice-président de Valmor Sport et détenteur de 33% de ses parts, Jorge Martinez intéresserait la justice dans le cadre d’une affaire dont les investigations ont commencé en mai dernier.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Sources: El Confidencial, AS, InfomotoGP


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de