Livio Suppo rejoint Hervé Poncharal sur l'Indonésie et prévoit moins de courses en Europe.



Dans une mini-interview accordée à Speedweek, Livio Suppo ne cache pas que le centre de gravité du MotoGP a tendance a se déplacer, délaissant quelque peu la vieille Europe au profit de l’Amérique du Sud et de l’Asie du Sud-Est.

Et, en particulier, vers l’Indonésie, premier marché mondial et toujours en pleine expansion, dont le public avait récemment impressionné Hervé Poncharal.

Bien que légèrement moins prometteuse, la Thaïlande est déjà dans les starting-blocks  pour obtenir son propre Grand Prix, probablement avant l’Indonésie dont le système politique semble plus fermé.

Conséquence attendue à terme de l’arrivée de ces pays émergents, moins de courses en Italie et en Espagne.

Livio Suppo,  directeur sportif du HRC: « Après le Grand Prix de Malaisie, nous sommes allés avec nos deux pilotes en Indonésie. L’enthousiasme pour ce sport est énorme. Nous devons essayer d’y avoir une course prochainement. Nous devons avoir suffisamment de courses en Europe, parce que l’Europe est également très importante pour nous. Néanmoins, nous aurons tendance à avoir moins de courses en Italie et en Espagne. Il y aura des courses en Amérique du Sud, en Indonésie et en Thaïlande. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de