Le HRC regardera aussi de près les performances de Scott Redding



Qu’ils s’appellent Bradley Smith, Cal Crutchlow ou Scott Redding, force est de constater que pour être un Britannique sur la grille du MotoGP, il a fallu forcer les portes, le destin et tourner la poignée des gaz. Pour ce trio, pas de filières bien jalonnées, mais des opportunités saisies à bras le corps. Deux doivent tout à la volonté d’un Hervé Poncharal qui pourrait se reconvertir dans la prospection des perles rares. Crutchlow et Smith lui doivent beaucoup. Pendant ce temps, le diamant brut Scott Redding était taillé par un Michaël Bartholemy qui va retrouver son bijou cette saison pour une aventure programmée sur trois ans avec une Honda.

Un projet qui a eu du mal à se monter, confirmant ainsi que pour être un Anglais parmi l’élite des Grands Prix, il faut avoir la foi. Le vice-champion du monde de Moto2 millésime 2013 a pourtant fait ce qu’il faut en 2014 pour gagner ses galons. Meilleur du clan des RCV1000R, menace constante pour un équipier Bautista équipé avec une RC213V, il était en position de réclamer à Gresini sa machine prototype. Mais le même Gresini s’est retrouvé sans le sou pour passer chez Aprilia. Redding, lui, ne jurait que par Honda. Et ce sont ses anciens frères d’armes du Marc VDS Racing qui l’ont sorti de l’impasse en débarquant en MotoGP. C’est passé fin, mais le sujet de sa gracieuse majesté a sauvé sa tête.

Maintenant, le plus dur reste à faire. Soit réussir avec une RC213V-RS au sein d’un team tout nouveau à ce niveau. Un challenge qui sera observé par le HRC, ainsi que le précise Livio Suppo : « je pense que Scott a un bon potentiel et qu’il a fait jusque là du bon travail. C’est une belle opportunité pour lui de montrer ce qu’il est capable de faire, ainsi que pour l’équipe. Ils ont très bien marché ensemble du temps de la Moto2. Même s’il est dommage de ne pas pouvoir continuer avec Gresini, avoir la meilleure équipe du Moto2 en MotoGP est quelque chose de positif pour le championnat. »

C’est en effet une situation inédite de voir qu’après un titre mondial en Moto2, ce n’est pas le pilote couronné qui monte en MotoGP mais plutôt l’équipe. Une structure qui a aussi trouvé un accord avec celle d’Estrella Galicia qui reste à ce jour la maison des Marquez. Marc est officiel HRC et Alex fera du Moto2 cette saison aux côtés de Tito Rabat. Autant dire que Scott Redding ne devra pas trop tarder pour s’imposer comme véritablement incontournable aux yeux des dirigeants de Honda.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: MCN


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de