Xavier Siméon qualifié en 21ème position au Grand Prix Moto 2 du Portugal



Xavier Siméon s’est classé en 21ème position lors des essais qualificatifs du Grand Prix du Portugal disputé sur les 4.182 mètres du circuit d’Estoril. Pour la course, il partira de la 7ème ligne sur la grille de départ. La pluie qui a marqué les essais – en particulier la séance libre du vendredi après-midi – risque fort de s’inviter pour la course. Le pilote RTL Sport enregistre ici de réels progrès.

Les prévisions se sont avérées exactes : la pluie annoncée ce week-end sur le circuit d’Estoril est bien là avec comme conséquence une piste humide voire franchement détrempée suivant les séances d’essai.

Xavier Siméon a connu des fortunes diverses lors des 3 séances d’essais libres, crédité respectivement des 33ème, 7ème et 30ème temps avant de réaliser une séance qualificative très positive.

« Je me suis concentré sur les réglages de la moto et sur mon pilotage durant la première séance du vendredi matin. J’ai longtemps été au milieu du classement. En fin de séance, on a testé des pneus durs, ce n’était pas le meilleur choix. Ceci explique ma place à la fin de cette séance » explique Xavier. « La séance de l’après-midi a été perturbée par la pluie. J’ai effectué 11 tours, sans grand intérêt compte tenu des conditions. Ce matin, je n’ai pas amélioré mes temps, nous avons choisi de rouler avec des pneus bien usés qui avaient déjà effectué plus de 35 tours. La piste était humide, il était de toute façon impossible de réaliser un bon chrono. En qualif’ par contre, j’ai amélioré mes temps progressivement, c’était là l’essentiel. Je suis satisfait de mon résultat: je réalise mon meilleur tour seul, j’ai de bonnes sensations, j’ai clairement progressé au niveau de mon pilotage ».

Cette séance déterminante pour l’attribution des places sur la grille de départ n’a pas été facile. À l’entame de la qualification, la piste est sèche mais le ciel menaçant pousse les pilotes à réaliser d’entrée de jeu un chrono significatif. Espargaro Corti, De Angelis, Odendaal, Cardus et Hernandez se font piéger et chutent dès le premier quart d’heure. Au fil des tours, Wilairot, Pirro, West, Sofuoglu, Aegerter et quelques autres iront eux aussi tâter d’un bitume à l’adhérence manifestement précaire par endroits.

« J’aurais peut-être pu aller chercher encore quelques centièmes mais les nombreux drapeaux jaunes présentés par les commissaires étaient un peu perturbants. Difficile de se concentrer et de se lâcher dans de telles conditions. Je rentrais dans certains virages en me demandant si cela passait ! J’ai fait abstraction de tout cela dans le dernier tour pour réaliser un chrono de 1’43’’120, à 1’’529 du premier. Encore une fois je suis satisfait de ce résultat, on progresse vraiment et c’est positif» commente le jeune bruxellois.

Pour la course ? « On verra ! » lâche le pilote RTL Sport. « Sec ou pluie, je prendrai ce qui viendra. Je n’y pense pas en fait. Je ne veux pas me mettre une pression inutile ».

Au sommet de la hiérarchie, l’allemand Bradl signe ici sa troisième pôle position en trois Grand Prix et confirme par la même occasion qu’il est l’un des hommes forts de cette saison 2011.

Ce Grand Prix du Portugal sera à suivre en direct sur Club RTL ce dimanche, il sera également à voir – en direct toujours – ou à revoir sur www.rtl.be/sport .

Xavier Siméon Info Team 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de