L'imbroglio juridico-technique des essais de la MotoGP par Dominique Aegerter…



Dominique Aegerter essaiera une MotoGP à moteur Kawasaki les 26 et 27 janvier à Jerez.

Cette annonce un peu sensationnelle laissant augurant d’un retour de Kawasaki en MotoGP a tout d’abord nécessité une correction technique de la part de Fred Corminboeuf.

Puis elle a engendré une question de légalité, vis à vis de ce passage précis du règlement 2014: « Aucun essai n’est autorisé par des équipes sous contrat ou des coureurs sous contrat entre le 1er décembre et le 31 janvier, y compris ces deux jours. »  

Speedweek a donc interrogé Mike Webb, le Directeur de course du MotoGP, afin d’obtenir une réponse claire, malgré le fait que le règlement 2015 ne soit pas encore publié.

Mike Webb: « cette dispostion a été modifiée en 2015. Il existe maintenant une nouvelle section concernant  les « Track familiarisations », dans laquelle il s’agit de la formation des pilotes. Dans la pratique, ce nouveau paragraphe nous donne plus de contrôle sur ce que l’on considère être un pilote ou une équipe de moto d’une catégorie différente. Parce que, l’année dernière, nous avons été confrontés à des pratiques très ingénieuses qui avaient pour but de contourner les interdictions de tester. Nous avons vu des pilotes de Moto3 KTM d’usine qui voulaient essayer des Moto3 KTM de production, des pilotes de Moto2 qui voulaient s’entraîner avec des Honda CBR600 de Supersport. Et les pilotes MotoGP auraient aimé rouler avec des Superbike sur la piste.

Bien sûr, Dominique Aegerter ne pouvait pas connaître le nouveau règlement, jusqu’à ce qu’il soit sorti. C’est pourquoi je suis heureux que SPEEDWEEK.com ait abordé la question. Comme il s’agit d’un pilote Moto2 qui teste avec cette moto, et qu’aucune équipe n’ait un contrat pour participer à cette saison MotoGP 2015 (ndlr: avec cette moto), nous permettons ce test à Aegerter. » 

Le pilote suisse pourra donc procéder à l’essai de cette MotoGP au milieu des Superbike sur le circuit de Jerez, accompagné par Gilles Bigot et le staff d’Akira Technologies.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de