Sepang 1 : Marquez sur le fil devant Rossi et Lorenzo



On a attendu pendant de longues semaines mais nous y sommes enfin et la première journée des tests hivernaux vient tout juste de se terminer sous le soleil écrasant de Sepang, en Malaisie.

Une première journée qui aura vu les Yamaha à la fête puisque Rossi et Lorenzo dominaient le classement presque jusqu’au bout.

Presque parce que c’est une fois de plus ce diable de Marc Marquez qui, dans les dernières minutes, coiffait tout le monde avec un chrono déjà rapide pour une première journée (2.00.262).

L’Espagnol devance Rossi de 118 millièmes et Lorenzo de 259 millièmes.

Les Ducati, dont on attendait avec impatience les résultats n’ont pas manqué l’appel de cette grande première avec le quatrième temps de Dovizioso (+0.483).

Dani Pedrosa prend le cinquième chrono tandis que Pol Espargaro, le pilote tech3, s’adjuge le sixième temps à 668 millièmes de son compatriote.

Iannone (+ 1.162), Bradl (+1.294), Smith (+ 1.445) et Crutchlow (+ 1.451) ferment la marche de ce premier top10 de l’année.

On attendait également les premiers résultats des Aprilia officielles alignées au sein de la structure Gresini et après avoir flirté avec le top 10 pendant longtemps, c’est finalement à la quinzième position que Bautista (+2.023) s’est fixé tandis que son équipier, Marco Melandri, de retour dans le paddock MotoGP, n’a pu faire mieux que le vingt-sixième chrono (+4.240).

Autre constructeur à fêter son retour en catégorie reine, Suzuki n’a pas spécialement été à la fête avec le quatorzième temps d’Aleix Espargaro (+ 1.963) et le vingt et unième du rookie Maverick Viñales (+2.902).

Du côté tricolore, on attendait avec impatience les résultats de Di Meglio sur la Ducati et de Baz sur la Yamaha Open de Forward.

Le premier clôture la journée à la vingt-troisième position (+3.616) tandis que le second qui, rappelons le, découvre le MotoGP, à la vingt-cinquième place à 3 secondes et 901 millièmes.

Les hostilités se poursuivront dès demain sur le circuit international de Sepang.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de