Randy de Puniet est déjà très rapide avec son Aprilia



Selon Gino Borsoi, le team manager d’Aspar, leur absence à Sepang était due, non pas à un manque d’argent mais à une histoire de timing.

N’ayant pas reçu les ART d’Aprilia à temps, la structure espagnole est restée au pays pour mener ses premiers essais sur la nouvelle moto.

Et ils ne s’en sont pas trop mal sortis puisque le pilote français a tourné en 1.35.3, ce qui reste relativement éloigné de la pole de Casey Stoner en 2011 (1.31.861), mais déjà plus proche du temps de Pedrosa (1.32.875).

Gino Borsoi : « Ce qui est important pour le moment, c’est le rythme. En course, les choses changent et le meilleur temps, lors du grand Prix, à Valence, était celui d’Andrea Dovizioso en 1.34.167.

Le nouveau cadre est beaucoup mieux que le dernier. Les sauts provoqués par les Bridgestone ont, en fait, presque complètement disparu ».

La suite demain…stay tuned! 

Source : GPone.com

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de