Sepang 1, jour 3 : Honda a encore le dernier mot !



Comme depuis le début de ces essais de Sepang, la plupart des chronos de référence ont une nouvelle fois été réalisés dans la matinée, et même dans la première heure de celle-ci. Le reste de la journée, avec une piste moins rapide, est plutôt réservé aux simulations de courses.

C’est en tout cas ce à quoi se sont consacrés les deux pilotes Honda. Même si Marquez vole la vedette à son coéquipier en établissant le record absolu, il faut noter que Pedrosa était plus rapide que Marquez à partir du moment où les pneumatiques se dégradaient. S’il faudrait retenir une chose de ces essais, c’est que la machine de Honda restera apparemment, cette année encore, la machine à battre.

On ressent d’ailleurs une petite infériorité chez Yamaha aux regards des runs effectués. Jorge Lorenzo a réalisé celui le plus long des deux pilotes de la marque d’Iwata. Le Majorquin était dans un rythme proche de celui de Pedrosa mais légèrement inférieur, là où il est d’habitude le meilleur : avec les pneus neufs. Le Docteur quant à lui n’était pas pleinement satisfait de son rythme avec seulement deux tours sous les 2’01 sur un total de 15 tours réalisés d’affilés.

Dans le reste du peloton, notons que Ducati n’a pas réalisé de simulations de course mais que Andrea Iannone conserve le troisième temps des essais alors que Dovizioso se place en septième position derrière Pol Espargaro qui a chuté après la première heure de la matinée (3ème fois du weekend). Son coéquipier Bradley Smith fait partie des rares pilotes ayant amélioré dans l’après-midi, au même titre que Cal Crutchlow, Scott Redding ou encore Mike DiMeglio.

Le Français a également réalisé un long run au guidon de sa Ducati et se place en vingt-deuxième position alors que Loris Baz est dix-neuvième à 2.757 de la tête, devançant ainsi Jack Miller.

La piste se libère maintenant pour laisser place aux essais Michelin.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de