[CP] Cal Crutchlow content de son rythme de course au terme des essais en Malaisie.



La première session de tests de pré-saison MotoGP s’est conclue aujourd’hui sur le Circuit International de Sepang en Malaisie après trois journées intenses de travail sous une épuisante chaleur tropicale.

Cal Crutchlow, le pilote de l’équipe CWM-LCR Honda, va pouvoir regagner son domicile sur l’île de Man avec la satisfaction des progrès accomplis conjointement avec son team au cours de cette première sortie de la saison 2015.

Comme il est de coutume dans ce pays de l’Asie du Sud-Est, les conditions de piste étaient les plus optimales dans l’heure qui a suivi l’ouverture du tracé à 10h00 puisque les effets directs du soleil et de la chaleur rendent ensuite pratiquement impossible la réalisation d’un tour rapide. C’est ce qu’a eu une nouvelle fois démontré le Champion du Monde en titre Marc Márquez en signant son temps le plus rapide (1’58.867) sur les 5.543 km du circuit malaisien lors de son 8ème tour sur un total de 52 effectués ce vendredi.

Crutchlow a tenu à souligner que, même s’il n’a pas été en mesure de signer un chrono aussi significatif que ses concurrents qui le devancent au final sur la feuille des temps, il a principalement orienté son travail sur son ressenti avec la machine chaussée de pneus éprouvés pour optimiser ses performances dans les derniers tours de course. Avec cet état d’esprit, le Britannique aura été celui qui a couvert le plus grand nombre de tours (67 au total) pour s’octroyer un chrono de 2’00.536.

L’équipe CWM-LCR Honda va maintenant regagner l’Europe afin d’analyser scrupuleusement toutes les données recueillies cette semaine. Elle sera de nouveau de retour en Malaisie plus tard dans le mois pour quatre journées d’essais à partir du 23 février.

Cal Crutchlow #35 (2’00.536, 67 tours) : “Je suis relativement content de cette journée même si je ne me satisfais bien entendu pas de mon meilleur chrono car nous n’avons pas réussi à boucler un tour rapide. Nous allons vraiment avoir besoin de débuter notre travail dans ce domaine aussi tôt que possible car sinon, nous faisons preuve de rapidité avec des pneus usés grâce au savoir-faire remarquable de l’équipe dans cette direction.” 

“Je ne suis pas encore assez à mon aise sur la machine pour attaquer comme j’aimerais pouvoir le faire et tirer tout le bénéfice des nouvelles gommes mises à notre disposition. Je pense qu’il me manque encore un petit peu de roulage.” 

“Comme hier, nous avons progressivement établi tout au long de la journée les bases d’une mise au point homogène qui devrait sans aucun doute nous permettre d’être compétitifs lors des prochains tests ici même en Malaisie.”

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de