Hervé Poncharal : « avec Quartararo, on tient un extraterrestre ! »



Mardi, sur le circuit Ricardo Tormo de Valence, Fabio Quartararo, le français double Champion d’Espagne en catégorie Moto3, a frappé un grand coup en s’emparant, contre toute attente, du premier temps de la séance.

Et puisque la pluie était au rendez-vous des deux autres journées, il ne perdait plus la première place.

Un grand coup donc et un coup de tonnerre pour une concurrence qui, à n’en pas douter, a compris qu’il faudrait probablement ajouter un concurrent à la bagarre pour la gagne.

Il se fait que ce jour-là, nous étions justement avec Hervé Poncharal au téléphone pour une très longue interview que vous retrouverez en plusieurs épisodes la semaine prochaine et que, bien entendu, nous avons abordé le sujet.

Détail qui ne trompe pas, c’est le team manager de Tech3 lui-même qui, enthousiasmé, nous a entretenu sur celui qu’on ne tardera probablement plus longtemps à appeler le phénomène Quartararo.  

GPi : Hervé, un mot pour qualifier la prestation de Fabio Quartararo à Valence ?

« Ce que Fabio a fait est énorme ! Je pense que là, on tient un extraterrestre ! Après, je n’aime pas d’utiliser ce terme « d’extraterrestre » mais en tout cas, je pense que là, la France tient quelqu’un qui peut devenir du gabarit des Rossi ou Marquez. Il a le meilleur temps de la séance d’essais et il sort du CEV. C’est juste un truc de fou.

Ce bonhomme a un talent naturel incroyable car derrière, il y a tout de même des garçons comme Bastianini, Kent, Oliveira…des mecs qui savent rouler, qui ont de l’expérience alors qu’ici, le gamin, il n’a même pas 16 ans. On a parlé des talents ultimes mais là, je pense sincèrement, et je ne crois pas me tromper, que nous avons quelque chose de météorite qui se prépare ».

GPi : Donc, on va dire une saison ou deux en Moto3, une en Moto2 et puis il débarque chez Tech3 (rires) ?

« (Rires) Je pense que chez moi ça va être compliqué car là, il est dans la filière Honda Repsol et quand tu es là, c’est quelque chose de vraiment pas mal ! Quand tu vois le parcours de Marc Marquez, c’est un peu le rêve de tous les jeunes de faire le même ».     

Bien entendu, la route est encore longue et parsemée d’embûche. Fabio n’a que 15 ans et encore beaucoup de choses à apprendre. On se réjouira donc de le voir en état d’exploiter son talent et de faire déjà parler la poudre sans faire nécessairement de pari sur l’avenir puisque le présent est déjà si beau.

Tout au long de la semaine prochaine, vous retrouverez Hervé Poncharal dans nos colonnes sur des sujets tels que Loris Baz, l’absence d’accord au sein du MSMA pour la saison 2016, le retour de Suzuki, le retour d’Aprilia, Valentino Rossi, Cal Crutchlow…bref, des rendez-vous à ne pas rater !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store