Valentino Rossi croit toujours à un titre mondial mais ne pense plus au Superbike



Valentino Rossi a soufflé ses 36 bougies et il est plus que jamais prêt à affronter une saison 2015 de MotoGP qu’il espère être celle d’un dixième titre mondial. Et cette couronne, il faudra aller la chercher face à un Marc Marquez qui ne voudra pas la lâcher, un Jorge Lorenzo qui veut se refaire une réputation et un Dani Pedrosa qui doit enfin combler ce vide vertigineux dans son brillant palmarès. Ceci sans compter sur des Ducati qui joueront les trouble-fêtes. Sollicité par Dainese pour une présentation, le « Doctor » a réaffirmé ses intentions mais il a aussi reconnu que l’idée d’une pré-retraite avec Yamaha en Superbike n’était plus à l’ordre du jour.

Les fans du WSBK auront le droit d’être déçus en apprenant que l’homme de Tavullia ne sera sans doute jamais sur la grille de départ de cette catégorie. Le projet était pourtant en suspens et il devait coïncider avec un retour de Yamaha sur cette grille de départ avec la nouvelle R1. De quoi, doucement, glisser vers la retraite. Mais avec le regain de forme apprécié en 2014 et les ambitions de 2015, le temps n’est plus à regarder ailleurs qu’en MotoGP. Jusqu’à la fin : « il y a quelques années, mon idée était d’aller en Superbike lorsque mon temps en MotoGP serait terminé » a reconnu Vale. « Mais à présent, je préfère me focaliser sur le championnat MotoGP. Je veux y rester aussi longtemps que possible. »

Voilà une nouvelle dont se languira sans doute un Pol Espagaro aux portes de l’écurie officielle avec son contrat Yamaha et placé chez Tech3. Mais c’est ainsi, et la conjoncture veut que l’Espagnol doit encore faire ses preuves alors que l’Italien regarde vers le gain du championnat : « l’an prochain, le titre n’est certainement pas une chose impossible. Il est clair que mon objectif 2015 est de devenir à nouveau champion du monde. »A 36 ans et revenu de l’enfer rouge, ce serait un exploit retentissant. Quant au Superbike, il reprend ses activités ce week-end à Phillip Island. Randy De Puniet et Sylvain Guintoli se lanceront dans la campagne 2015 blessés suite à des chutes durant les tests. Mais la sensation sera le retour d’un Troy Bayliss en officiel Ducati et comme remplaçant d’un Giugliano qui se remet de deux fractures aux vertèbres.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: GPXtra

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de