Bautista : « sans forcer, je ne suis pas loin des premiers »



Après deux saisons chez Suzuki, Alvaro Bautista commençait donc aujourd’hui, un nouveau chapitre de son histoire en MotoGP, sur le circuit où son prédécesseur, sur la selle de sa Honda, l’a clôturée.

En signant avec Gresini, le pilote espagnol s’assurait de disposer d’une bonne machine et quand on voit sa fin de saison 2011, on se dit qu’il pourrait bien être une des bonnes surprises en 2012.

Il était en tout cas heureux de ses premiers pas puisque, comme il le dit, sans réellement forcer, il n’était pas trop loin des premiers.

Alvaro Bautista : « C’était ma première journée sur la RC213V et je suis très heureux parce que dès le premier tour je me sentais bien sur la 1000. De toute évidence, après presque trois mois loin des circuits, ce n’est pas facile de remonter sur la moto parce que le corps et l’esprit doivent se remettre en place et retrouver le rythme. Nous avons travaillé avec l’objectif d’adapter cette nouvelle moto à mon style de pilotage et j’ai essayé de trouver la confiance, sans me poser comme objectif, de chercher les chronos le premier jour. Je suis satisfait parce que je me sens bien avec l’équipe et tout le monde travaille beaucoup. Lors des deux prochaines journées, nous allons travailler sur le châssis et l’électronique et nous sommes très confiants car sans forcer, je ne suis pas loin des premiers ».

Stay tuned !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de