Sepang 2, jour 1 : rien n'est acquis pour Jack Miller



Septième et premier pilote privé Honda pour l’un, vingt troisième et dernier des débutants pour l’autre, ce n’est rien de dire que Cal Crutchlow et Jack Miller ont connu une première journée de tests à Sepang différente. Les deux pilotes LCR ont cependant dû subir ensemble les affres de la météo qui ont contrarié leur plan de travail, à ceci près que le jeune Australien s’est aguerri sous la pluie avec sa RC213V-RS. Reste que le duo de Lucio Cecchinello espère de bonnes conditions demain pour continuer à progresser. 

Et ce d’autant plus que Jack Miller avouait avoir tout repris à zéro sur sa Honda, si bien qu’il n’espère plus qu’une chose durant les deux jours qui vont suivre en Malaisie : rouler ! « Je ne peux pas vraiment me satisfaire du travail abattu aujourd’hui car nous n’avons pas effectué autant de tours sur le sec que nous l’aurions souhaité. » 

« Nous avons pris la décision d’effectuer des changements assez radicaux sur la moto qui m’ont rendu relativement serein, mais je n’ai pu prendre la piste qu’une seule fois avant qu’il ne se mette à pleuvoir. Le fait de rouler sur le mouillé était une nouveauté pour moi et ça ne m’a pas déplu, mais je croise les doigts pour que nous puissions bénéficier de conditions plus clémentes demain et également d’un tracé un peu plus propre. » 

Stay tuned ! 

 

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Rejoignez-nous sur Twitter


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de