Sepang, Les carnets de Christophe Bourguignon : Une bonne première journée



Il est 23 h et on vient de rentrer à l’hôtel. Voilà, elle est finie cette première journée de test 2012, on l’attendait tous avec impatience.

Surprise ce matin en arrivant au circuit, la piste était mouillée et malgré une température supérieure à 30 degrés, il faudra attendre jusque 12h30 pour enfin obtenir une piste sans trace d’humidité.

On avait un cahier des charges relativement simple pour le début de la journée, un run de control sur chaque machine et puis adapter les positions de pilotage pour placer le pilote dans une position confortable sur la moto (mousse de selle , platines, guidon et position des leviers)

Rapidement Stefan trouve les positions qui lui conviennent.

Comme la plupart des pilotes qui roulent pour la première fois sur une 1000, il est  étonné du couple et de la puissance de la moto mais aussi très agréablement surpris par la gestion électronique et le potentiel de la RC213V.

Apres quelques runs, on a pu commencer le travail de mise au point : réglages freins moteur , wheelies control et suspension.

On a pu essayer les deux spécifications de pneus Bridgestone et en fin de journée, on a même essayé un empattement différent.

Apres cette interruption hivernale, Stefan accusait un peu le coup physiquement en fin de journée et donc a sagement décidé d’écourter légèrement notre première journée de travail.

La bonne surprise du jour, c’est que Stefan apprécie les options dures de Bridgestone, avec lesquels il a signé son meilleur chrono, un atout supplémentaire pour nous.

Du côté des autres équipes, tout le monde est bel et bien au rendez-vous. Les Yamaha et Lorenzo mènent la troupe. Il semblerait que la nouvelle Ducati soit bien née et la Honda est déjà dans le coup.

Finalement, Le seul grand absent, c’était le champion du monde 2011… Casey. Ce matin en faisant des étirements, il s’est bloqué le dos.

Le connaissant, Il est très probable, qu’il aurait dominé la journée du premier au dernier tour. On verra demain …

Du cote des CRT, c’est, comme on s’y attendait, la soupe à la grimace.  Des chronos très décevants. Colin n’a pas eu l’occasion de rouler beaucoup et les deux Avintia sont à plus de neuf secondes !!!

Demain, avec l’équipe, on va pouvoir commencer des tests plus importants qui porteront sur la géométrie, la position du  centre de gravité et la gestion électronique.

Je vous propose de me retrouver, même heure, même endroit, pour notre petit débriefing technique quotidien.

Ciao

Christophe

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de