Sepang 2, jour 2 : Jorge Lorenzo ne s'est pas tourné les pouces



En petite forme hier, Jorge Lorenzo a abattu une grosse journée aujourd’hui dans la fournaise de Sepang. Les 71 tours accomplis ont fait de lui le pilote le plus assidu sur la piste, et presque le plus rapide. Il ne s’en est fallu que de 58 millièmes tandis qu’il a repoussé à plus de quatre dixièmes son équipier Valentino Rossi qui voudra prendre sa revanche demain. Pour tout dire, « Por Fuera » ne s’est pas tourné les pouces. La preuve, il a même freiné avec ! 

Un dispositif de freinage (arrière) avec le pouce a ainsi été mis à l’épreuve par le Majorquin sur sa Yamaha. Des retrouvailles plus qu’une découverte : « on a déjà expérimenté ça en Chine en 2008, lorsque je manquais de sensations à la suite de mes fractures à la cheville » explique le double champion du monde. « Je ne pouvais pas freiner aussi fort que voulu, alors on avait essayé ça. Je l’ai aussi testé l’an passé. Mais je préfère sans. » On en saura pas plus. Par contre, il se fait plus prolixe concernant la nouvelle transmission « seamles » : « on a fait des comparaisons entre la nouvelle et la précédente transmission. Il y a des points positifs et d’autres négatifs. Sur le sec, on freine mieux, plus en sécurité. Mais sous la pluie d’hier, on a constaté qu’en rétrogradant, la moto était alors plus brutale. Elle bougeait beaucoup. Je pense qu’il faut encore travailler dessus. » 

« Le résultat de ma journée est la somme de trois facteurs : mon pilotage, mes réglages, et mon niveau de forme. J’étais mieux aujourd’hui, je souffrais moins du décalage horaire et j’ai pu mieux récupérer. Demain, on n’a pas grand chose de plus à tester. Je vais surtout utilisé l’ancienne transmission car il faut faire le bilan sur la nouvelle après les kilomètres parcourus. Il faut préserver la nouvelle transmission pour les prochains tests au Qatar. » On rappellera qu’il y aura aussi une quatrième journée de travail pour certains pilotes qui découvriront les nouveaux pneus que Michelin prépare pour 2016. 

Stay tuned !    

Rejoignez-nous sur Facebook  

Rejoignez-nous sur Twitter 


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de