Sepang 2, jour 2 : Chez Ducati, on sourit… mais on en veut encore plus!



Du côté des rouges, si Andrea Iannone ne cache pas sa satisfaction à propos de la GP15, son coéquipier ne peut s’empêcher de rester concentré et de révéler une toute petite frustration.

Non pas car il a été devancé par son jeune coéquipier, mais parce qu’il juge fort logiquement que la moto réclame encore du travail pour lui permettre de s’exprimer pleinement. 

Andrea Dovizioso: « tout s’est à nouveau très bien passé aujourd’hui et je suis heureux si je compare mes chronos avec ceux des autres pilotes. Mais, à mon avis, nous avons encore à faire beaucoup de travail, dans le sens où nous sommes rapides mais je ne peux pas encore piloter de la façon dont je veux et mon feeling avec l’avant n’est toujours pas parfait. Nous travaillons dur et essayons des nombreuses et différentes configurations pour essayer de comprendre comment fonctionne cette moto, car elle est très différente de la GP14. Il est clair qu’il y a beaucoup d’enthousiasme parce que la moto a été améliorée, mais nous avons toujours besoin de plus de temps pour améliorer notre performance. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de