Sepang 2 : Lorenzo ne vend pas la peau de l'ours, mais reste très confiant.



Derrière un Marc Marquez qui a tenu a montrer qu’il restait le favori pour ce championnat 2015, Jorge Lorenzo apparaît de plus en plus comme « un des », voire « son » plus dangereux rival.

Après un premier jour d’essais incommodé par le décalage horaire, le Majorquin s’est constamment montré aux avant-plans, et ce, même sur un circuit réputé moins favorable que celui de Losail.

Satisfaction, donc du côté du #99, d’autant que si le freinage au pouce n’a pas su le séduire, la boîte seamless, elle, peut encore être améliorée, en particulier en conditions de pluie.

Jorge Lorenzo: « Et bien aujourd’hui, j’ai réalisé le meilleur temps que je n’ai jamais fait à Sepang, deux dixièmes plus rapide que lors du premier test. La piste était dans de moins bonnes conditions qu’auparavant donc la moto s’est vraiment un peu améliorée. Nous avons également fait beaucoup de tours dans les 2 ’00. À 3 heures et demie, nous avons essayé une simulation de course avec la température la plus haute avec laquelle je n’ai jamais roulé ici, à Sepang; c’était vraiment difficile de garder de bons chronos et un bon rythme car la moto n’était pas si bonne avec une telle température. J’ai décidé de m’arrêter car je ne n’avais plus confiance lors des freinages. Tout le monde a fait une simulation de course à ce moment de la journée, donc je pense qu’ils ont également tous eu des problèmes.

Globalement, je pense que cela a été un test très positif et nos ingénieurs ont rassemblé assez d’informations et de données pour faire de nouvelles améliorations pour le prochain test au Qatar et, particulièrement, pour la première course de la saison, à la fin du mois de mars.
J’attends avec impatience de remonter sur ma M1 dans deux semaines, et pendant ce temps, je continuerai à travailler et m’entraîner dur, comme d’habitude, pour le meilleur début 
de saison possible. « 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments